Partager Tweet Partager Epingler

Higashiyama est la zone qui se trouve à l'est de la ville, au pied des montagnes. Ce quartier traditionnel est très prisé par les touristes, un point incontournable d'une visite de la ville pour ses maisons anciennes, ses ruelles et ses nombreux petits restaurants ou cafés.

Vous y trouverez aussi une concentration importante de temples et sanctuaires, les joyaux de Kyoto. Une journée ne sera certainement pas suffisante pour en faire le tour. Si vous êtes un peu marcheur, l'ensemble du quartier peut se faire entièrement à pied. Sachez simplement que la plupart des sites ferment à 17h, prévoyez donc de partir tôt le matin si vous voulez profiter de la journée pour voir un maximum !

Au nord se trouve le Pavillon d'argent, ou Ginkaku-ji. Moins connu que le Kinkaku-ji situé de l'autre côté de la ville, moins clinquant, il n'en demeure pas moins remarquable par son architecture et son jardin sec connu sous le nom de "mer de sable d'argent". Le Ginkaku-ji peut être le début de la visite de Higashiyama et se ses nombreux autres sites remarquables.

De là, prenez le chemin de la philosophie. Son nom fait référence à un célèbre philosophe enseignant à l'université de Kyoto. Bordé de temples, de cafés et de boutiques, cette promenade le long d'un canal est un véritable enchantement au printemps avec les cerisiers en fleurs. Les cerisiers sakura sont un émerveillement pour tous les voyageurs au Japon. Pour éviter la foule, optez pour une balade matinale.

L'extrémité du chemin est tout proche du Nanzen-ji est l'un des plus célèbres temples bouddhistes du monde. Lové au pied des montagnes, ce lieu est une véritable mine d'or pour tous ceux qui s'intéressent à la culture zen. Ce vaste complexe mérite vraiment d'y passer quelques heures.

Le Heian jingu, connu aussi sous le nom du sanctuaire aux cerisiers pleureurs est une splendide visite dans le coeur historique de Kyoto. A l'entrée de ce vaste endroit, un immense torii vermillon d’une hauteur de 25 mètres donne le ton. Ses sublimes jardins avec ses étangs offrent une balade des plus agréables.

En prolongeant la balade vers le sud, traversez le parc de Maruyama et faites une pause car vous aurez encore beaucoup de choses à voir. Différents espaces invitent à se reposer, des petits commerçants proposent de quoi boire ou manger. Si vous voyagez au Japon au printemps, ce parc est très prisé par les kyotoïtes pour célébrer hanami.

Ne manquez pas la visite du Kodai-ji. Entouré de vastes jardins, parsemés de pavillons de thé, ce temple zen doit figurer sur votre liste des temples à visiter. Au printemps et au début de l'hiver, des nocturnes sont organisées avec une illumination ; l'ensemble prend alors une toute autre dimension.

La continue avec une balade à travers les fameuses allées piétonnes commerçantes de Ninenzaka et Sannenzaka. Prenez le temps d'admirer les petites maisons traditionnelles en bois qui font tout le charme de cet endroit. Beaucoup ont été transformes en boutiques de vente de souvenirs que vous pourrez ramener e votre périple.

La marche sur ces allées pavées en pente dure une quinzaine de minutes ; une expédition qui vous fatiguera à peine car en arrivant à destination, vous vous émerveillerez devant le Kiyomizu dera et sa magnifique plateforme flottant à treize mètres du sol. Ce grand complexe bouddhiste comporte plusieurs temples et une pagode, mais surtout le panorama sur Kyoto est tout simplement sublime.

Enfin, si vous avez encore du courage ne ratez pas notre coup de coeur : Sanjusangen-do, le temps aux 1000 statues. C'est un joyau du Japon, avec son immense bâtiment en bois de 120 mètres de long qui abrite 1001 statues de Kannon, la déesse de la compassion. Les jardins attenants offrent un beau moment de sérénité et concluront la visite du quartier.

Carte de Higashiyama

Sur le même thème

Que visiter au centre de Kyoto : la gare, Gion et bien d'autre

Centre de Kyoto : premiers pas dans la ville

Le centre de Kyoto est le reflet de tout ce qu'est la ville aujourd'hui, les traditions se mélangent à la modernité et invitent à la visite.

Que visiter au sud de Kyoto : Fushimi et alentours

Sud de Kyoto

La partie Sud-Est de Kyoto abrite des temples plus à l'écart mais tout aussi emblématiques : Fushimi Inari, Daigo-ji, Tofuku-ji sont des incontourables de tout voyage au Japon.

Arashiyama, le quartier nature à l'Ouest de Kyoto

Arashiyama, un quartier où la nature prime

Chaque année, des milliers de touristes affluent dans ce quartier pour admirer les fabuleux paysages et les splendides vues que ce quartier peut offrir.

Que visiter au l'Ouest Kyoto

Ouest de Kyoto

Ne faites pas l'impasse sur ce quartier qui recelle des enroits méconnus tels que les jardins de mousse, indispensables de tout voyage à Kyoto

Que visiter au nord de Kyoto

Nord de Kyoto

Le nord de Kyoto comporte une multitude de temples et sanctuaires, dont plusieurs sont classés au patrimoine mondial. L'un des plus célèbres est le magnifique pavillon d'or ou Kinkaku-ji.

Randonnées dans les montagnes au nord de Kyoto, de Kurama à Kibune

Dans les montagnes au Nord

Si vous aspirez au calme et voulez échapper à l'agitation de la ville, prenez le train vers le nord et laissez submerger par l’aura unique de cet endroit.

Gardons de contact

Ne manquez aucune de mes aventures au Japon

Abonnez-vous à ma lettre d'information :

Rassurez-vous, je déteste les spams autant que vous

Laissez un commentaire !