Partager Tweet Partager Epingler

Aussi connue sous le nom d'île aux centenaires, l'Île d'Okinawa est en réalité un archipel composé de plusieurs îlots situé à l'extrême sud du Japon, dans la région de Kyushu. Partagée entre l'océan Pacifique et la mer de Chine orientale, Okinawa offre un climat semi-tropical dont les décors de carte postale illuminent le regard de tous ceux qui y ont posé le pied. Les plages de sable blanc et la mer d'une limpidité exquise alternent avec des forêts luxuriantes et des collines aux courbes harmonieuses.

Okinawa, une région du Japon au charme intemporel

A mille lieux de l'atmosphère frénétique de Tokyo et Kyoto ou des reliefs montagneux de la région du Mont Fuji, l'archipel d'Okinawa est un havre de paix à part dans l'univers nippon. D'abord, en raison de son climat qui évoque davantage Hawaï que le Pays du Soleil Levant : 22°C en moyenne avec la possibilité de s'y baigner toute l'année avec une eau dont la température oscille entre 21 et 29 °C.

Ensuite, par le biais d'une culture qui a su garder ses spécificités sans céder à outrance aux sirènes de la modernité. Les Okinawaïens discourent en patois local, l'Okinawa-ben, qui varie sensiblement du japonais classique. Leur musique traditionnelle a subit de multiples influences chinoises, indonésiennes ou polynésiennes mêlant chants des peuples ruraux et musique de cours plus aristocratique. Leur instrument fétiche consiste en un luth à trois cordes recouvert de peau de serpent dénommé sanshin.

Une cuisine savoureuse, secret de la longévité des Okinawaïens

A Okinawa, la cuisine constitue un véritable enchantement pour le palais. Si ses créateurs s'inspirent des standards de la gastronomie japonaise, ils ont su concevoir des plats typiquement locaux. Témoin le goya champuru, la spécialité d'Okinawa. Il s'agit d'un légume endémique qui ne semble pousser que dans l'archipel et se présente sous la forme d'une courge allongée et amère.

C'est notamment cette essence qui, selon certaines études scientifiques, serait responsable de la grande longévité des habitants de l'île qui ont établi le record de 33 centenaires pour 100 000 habitants. Autre plat délectable typiquement Okinawaïen : l'Okinawa sobo qui se compose d'un bouillon de nouilles, de viande de porc, de petites algues et de Katsuobushi (du thon en forme de filins roses).

Que visiter à Okinawa ?

Tournées vers la nature, les activités sont légions à Okinawa. Les amateurs de farniente se prélasseront sur l'une des plages de sable blanc de Kerama-Shôto sur l'Île de Kerama. Lagons aux eaux cristallines et scintillantes, petites criques intimes et végétation originale sont au rendez-vous.

Okinawa est aussi le paradis de la plongée sous-marine. avec de multiples spots, à l'instar d'Ishigaki-jima qui vous offre l'expérience inoubliable de nager avec des raies mantas. Ou plongez au large de -Yonaguchi-jima, si vous êtes un féru d'exploration sous-marine.

En 1985, une formation gréseuse y fut découverte, les débats scientifiques émettant l'hypothèse qu'ils étaient en présence des vestiges d'une cité préhistorique. Il n'en fallait pas plus pour que le lieu soit surnommé L'Atlantide du Pacifique. Enfin, les amateurs d'histoire revivront le riche passé historique de l'archipel au château de Naha ou aux forts de Nakagusuku et de Nakijin, deux gusuku ou forteresses, datant du XIVe siècle, époque à laquelle l'archipel d'Okinawa était constitué de trois royaumes.

Sur le même thème

Visiter Fukuoka au Japon

Fukuoka, la capitale du Kyushu

Connaissez-vous Fukuoka ? C’est la capitale de Kyushu, île japonaise. Et c’est une merveille du monde à découvrir. Pour vous, amateurs de nature et de grandes découvertes, cette destination touristique est faite pour vous.

Gardons de contact

Laissez un commentaire !