Partager Tweet Partager Epingler

Appelés Budo en japonais, les arts martiaux occupent une place importante dans la culture japonaise. Tirant leur origine depuis plusieurs siècles, ces disciplines ne cessent de conquérir le monde, et restent l’un des éléments culturels les mieux exportés vers d’autres continents. Il est à noter que les arts martiaux japonais restent une épopée de tradition et de civilisation, où le modernisme n’a pas toujours sa place. Toutefois, six d’entre eux restent célèbres à travers le monde et attirent de plus en plus d’adeptes.

L’aikidô

Créé par Morihei Ueshiba vers les années 20, l’aikidô est une discipline mélangeant différentes techniques issues de plusieurs arts martiaux japonais. L’objectif étant de canaliser la force de l’adversaire afin de pouvoir la tourner contre lui. Il se base également sur les règles de la nature ainsi que sur différentes principes permettant de rendre meilleur un individu. A noter qu’il n’existe pas de tournois d’aikido puisque cet art ne sert pas à atteindre la perfection des techniques mais à développer toute une façon de vivre.

Pratique de l'Aikido au Japon

Le judo

Signifiant la voie de la souplesse, le judô est une discipline inspirée du Jiu-Jitsu et est développé par son père fondateur Jigoro Kano en 1882. Le combat s’effectue la plupart du temps au sol afin de contrôler et de projeter l’adversaire. Même si des pratiques intenses sont enregistrées durant les entraînements, il faut noter que le judo fait également travailler le mental.

Cet art martial japonais est une véritable doctrine

Le kyûdô

Le kyûdô est un art martial qui a pour objectif d’enseigner le maniement de l’arc. Inspiré de la pratique des Samouraïs, cet art a permis de transmettre la valeur ainsi que les techniques ancestrales animant cet art. Le but du kyûdô n’est pas de vaincre un adversaire mais d’atteindre une cible tout en s’entraînant à la maîtrise de soi et de l’esprit.

Le tur à l'arc japonais fait appel au mental et au zen pour mettre la flèche dans la cible

Le kendô

Tiré également de la culture Samouraï, le kendô est un art martial utilisant un sabre de bambou et une armure permettant de mettre en valeur des techniques apprises tout au long de séances intenses. Ce budo est le résultat de la transformation de l’art de tuer ses adversaires en l’apprentissage des techniques et de l’esprit.

Au Kendo le combattant doit garder la bonne posture et porter ses coups avec détermination

Le karaté

C’était sur l’île d’Okinawa que le karaté fut développé au Japon. Les bases ont été importées de Chine, et l’art s’est peu à peu peaufiner pour donner sa forme actuelle. L’objectif du karaté est de se défendre et d’attaquer l’adversaire. C’est pour cette raison qu’il est connu comme l’un des arts les plus utilisés en self-défense.

Le karaté puise ses origines en Chine mais a été développé sur l'île d'Okinawa

Le sumo

Le plus traditionnel des arts martiaux japonais, le sumo est de plus en plus prisé par les lutteurs professionnels étrangers. Cet art est un mélange des rituels religieux et des combats entre adversaires, ayant permis de créer sa notoriété. En effet, le sumo tire ses origines plusieurs siècles auparavant lorsque les Japonais imploraient leurs dieux pour obtenir de bonne récolte. Jusqu’à ce jour, la pratique de ce sport national ces rites ont été conservés, aussi bien avant qu’après chaque tournoi.

Pour les Japonais, les lutteurs qui pratiquent le sumo sont vus tels des demi-dieux

Sur le même thème

Manga et japanimation dans la culture du Japon

Manga et japanimation

Le manga fait partie du quotidien de la population nipponne et ne cesse de séduire de plus en plus de générations confondues.

Arts traditionnels au Japon

Arts traditionnels au Japon

Bien plus que de l’art proprement dit, démontrant le savoir-faire et la maitrise des objets, l’art traditionnel japonais reflète l’état d’esprit de celui qui le pratique.

Les religions au Japon, shinto et bouddhisme

Les religions au Japon

Les religions font partie intégrante de la culture du pays et cela se remarque immédiatement par les très nombreux lieux de culte, temples ou sanctuaires.

Gardons de contact

Ne manquez aucune de mes aventures au Japon

Abonnez-vous à ma lettre d'information :

Rassurez-vous, je déteste les spams autant que vous

Laissez un commentaire !