La région du Kanto au Japon, Tokyo et ses environs

Kanto : centre économique du Japon

Partager Tweet

Située sur l’île principale de Honshu, la région japonaise du Kanto regroupe sept préfectures, à savoir Kanagawa, Saitama, Tochigi, Tokyo, Chiba, Gunma et Ibaraki. Les deux plus grandes villes du Japon en termes de démographie se situent dans le Kanto qui est de ce fait la zone la plus peuplée, la plus développée mais aussi un incontournable des endroits à visiter au Japon.

Le Kanto : la destination préférée des touristes

Le Kanto est au même titre que le Kansai, la région du Japon qui suscite le plus l’engouement des plaisanciers locaux et étrangers, ce qui n’est pas un hasard puisqu’il abrite la capitale. Il va sans rappeler que Tokyo est la destination favorite des touristes européens et nord-américains depuis de nombreuses décennies.

Que visiter à Tokyo

Tokyo est une ville où le futur se conjugue merveilleusement avec le passé. Passionnante, trépidante, pleine de vie et de découvertes, explorer cette ville est une aventure initiatique au cieur de la culture nippone.

Avec ses 13 millions d’habitants, Tokyo est l’une des villes les plus habitées du Japon. Il y a mille et une choses à voir dans la capitale. Si vous prévoyez de rester quelques jours, ne manquez pas de découvrir la ville sous toutes ses coutures lors de visites groupées. Les amateurs de randonnées pédestres trouveront leurs comptes grâce au Mont Takao qui se situe à une dizaine de minutes de centre-ville.

Replonger dans l'époque des samourai

Au nord de la capitale, prenez un train pour découvrir la magnifique ville de Nikko pour vous replonger dans l'histoire du Japon de l'ère Edo. Les fans d'histoire y trouveront leur compte mais pas seulement. Cette ville permet de découvrir la culture jaopnaise à travers ses parcs à thème et ses petits artisans d'art.

Hakone : point de départ vers le Mont Fuji

Perchée dans de belles hautes montagnes, la ville de Hakone attire les touristes grâce à ses paysages d’une rare beauté, et ses sources d’eau chaude naturelles. Elle est surtout connue pour être un point de départ vers le célèbre mont Fuji. Il y a de nombreux trains au départ de Tokyo pour se rendre à Hakone, en shinkansen ou train local.

Enoshima et Kamakura, deux villes côtières à visiter absolument

Enoshima est une minuscule île japonaise qui se situe dans la baie de Sagami. Bien que cette presqu’île ne fait que quatre kilomètres de circonférence, elle se trouve être un haut lieu du tourisme au Japon. Ce sont les activités de plein air qui dominent à Enoshima. Et si vous avez un penchant pour la fainéantise, cette petite île rassemble les plus importantes stations balnéaires du Honshu.

Située au sud de Tokyo, Kamakura, l’ancienne capitale du Japon est également l’un des endroits de prédilection des plaisanciers locaux et étrangers. Si cette ville est si populaire, c’est parce qu’elle abrite de somptueux temples et sanctuaires ainsi qu’une immense statue de Bouddha.

Yokohama, la ville sœur de Tokyo

Avec ses 3.7 millions d’habitants, Yokohama est la deuxième ville la plus peuplée du Japon. Capitale de la préfecture de Kanagawa, Yokohama abrite le plus important port de tout l’archipel. Après la guerre, cette ville n’a connu que le faste. Elle est très portée vers les échanges extérieurs et héberge le plus grand des quartiers chinois du pays. La plus grande attraction de Yokohama n’est autre que le quartier de Minato Mirai 21. Il s’agit d’un centre d’activités et de shopping qui s’étale sur une superficie disproportionnée.