Partager Tweet Partager Epingler

Le Japon est composé d'un archipel tout en longueur et couvert de montagnes, jouit d’un climat tempéré mais avec des contrastes notables entre les régions. Pour préparer son voyage il est difficile de vous indiquer le moment idéal pour partir, tant chaque période de l'année offre des paysages et des atouts bien différents. Pour vous aider dans votre choix, les conseils suivants vous offriront quelques indications et spécificités de chaque saison pour vous aider à choisir la bonne date de départ.

Le printemps : la période idéale ?

C'est l'une des deux époques où il fait bon voyager au Japon. Quel plaisir pour les yeux que de voir les cerisiers en fleurs, véritables emblèmes du pays. Et cela, de par le monde. D'innombrables jardins souvent très vastes permettent ainsi, quand on fait le choix de partir au réveil de la nature, d'assister à ce spectacle unique, poétique et coloré sous un beau soleil printanier. Les japonais célèbrent chaque année cette floraison, c'est le HANAMI.

Nous avons un faible pour la promenade du philosophe à Kyoto, c'est un chemin qui suit un canal bordé de sakura, entre Ginkaku-ji et Nanzen-ji. C'est un spectacle unique qu'aprécient tous les voyageurs au Japon. Souvent ces arbres sont plantés dans le jardin d'un sanctuaire ou d'un temple bouddhiste. Ils participent donc grandement à l'atmosphère que va dégager le lieu.

A Tokyo il y a plusieurs lieux célèbres pour admirer le spectacle : le parc de Ueno, Yoyogi Koen ou encore Shinjuku Gyoen.

Chateau sous les arbres en fleurs

Lors d'un premier voyage, nombreux sont ceux qui veulent admirer le Mont Fuji à cette période de l'année. Cela donne souvent de véritables paysages de carte postale, avec la montagne emblématique du Pays du soleil levant en fond de sakura en fleur. Pourtant capturer ce moment n'est pas toujours facile, la floraison n'a pas lieu à date fixe. Au centre du territoire (à Tokyo ou dans le Kansai) le HANAMI débute entre mi-mars et mi-avril. La floraison étant liée au climat, à la température et aux gelées, les dates de floraison sont très variables. On peut ainsi constater, pour un même endroit, des écarts de deux semaines d’une année sur l’autre.

Au mois de mai, il ne fait ni beaucoup trop chaud, ni bien froid. Les frimas sont loins dans les mémoires et les journées affichent une belle température d'environ 23°C. Si l'ensoleillement n'est pas énorme, la pluie se fait aussi discrète avec à peine une dizaine de jours humides dans tout le mois.

En été, attention aux températures très élevées

Le soleil remplit pleinement son rôle durant l'été au Japon, occasionnant des journées très chaudes. Il n'est en effet pas rare que la température dépasse la barre des 30°C pour aller flirter avec les 35°C, parfois plus. Marcher dans les rues de Tokyo par une chaleur écrasante n'est pas des plus agréables. En terme de précipitations, les averses ne sont pas forcément nombreuses mais par contre, elles sont bien plus importantes, notamment durant la saison des pluies.

Cette humidité associée à une forte chaleur fait que partir au Japon en été n'est pas toujours le meilleur choix. Il convient donc de prévoir à la fois des vêtements très légers, sans oublier de bien s'hydrater, et de quoi se prémunir lors des fortes averses.

En effet, le pays est régulièrement frappé par des typhons. Ce sont des dépressions tropicales qui se forment dans le Pacifique nord. Si vous voyagez entre juillet et octobre, vous aurez peut-être l'occasion de vivre l'expérience d'un typhon, avec des pluies torrentielles, précipitations importantes et tempêtes. Mais sachez que la population y est habituée et les infrastructures y sont adaptées. Donc écoutez la météo et si un tel évènement survient durant vos vacances au Japon, pas de panique, privilégiez simplement des activités à l'intérieur (comme des visites de musées) et évitez de trop rester dehors.

Faire des visites quand il faut très chaud peut rapidement devenir fatiguant

Malgré ses longues côtes, au Japon vous ne trouverez pas beaucoup de belles plages, surtout que bronzer au soleil n'est pas forcément dans la culture japonaise. Pourtant le Sud de l'Archipel nippon et plus particulièrement les îles d'Okinawa feront votre bonheur. Palmiers et sable blanc sont au rendez-vous pour des paysages de carte postale. En revanche c'est en endroit très touristique et très fréquenté. Okinawa c'est aussi l'occasion de déguster une cuisine japonaise sensiblement différente de celle du reste de ce que trouverez dans les autres villes.

Si vous appréciez l'ambiance si particulière des îles, nous vous conseillons Miyajima. Elle est située au large de Hiroshima, très célèbre pour son grand torii flottant du sanctuaire Itsukushima. Bâti directement dans le sable, il est classé au patrimoine mondial de l'Unesco.

Les voyageurs au Japon apprécient aussi l'été pour ses nombreux matsuri, des festivals organisés dans la plupart des grandes villes nippones. On y chante, on y danse, on y mange et on y boit ! Il y a toujours de belles ambiances et des rencontres se font assez facilement.

L'automne : notre moment privilégié pour un voyage au Japon

Même si la pluie est encore bien active sur le Japon au mois de septembre et au début du mois d'octobre, les températures quant à elles sont bien plus douces que durant l'été. Ne sous-estimez pas l'intérêt de partir au Japon en automne pour admirer le feuillage flamboyant des arbres tels que les érables Momiji, réputés pour leur feuillage d'un rouge éclatant !

La contemplation de ces changements de couleur, MOMIJIGARI, est une tradition populaire chez les Japonais. Même si la tradition du Hanami est plus réputée, le rougeoiement des érables fait partie des moments forts de la culture du Japon. La fête des couleurs varie de mi-septembre à mi-novembre suivant les régions.

Dans certains endroits, les ginko bilobas viennent apporter une touche de contraste avec un feuillage jaune vif. Ce mariage de couleur offre des panoramas merveilleux qui attirent les touristes, toujours plus nombreux, tous les ans.

Quand toutes les couleurs virent au rouge, le spectacle est superbe

C'est certainement dans les sanctuaires (ou encore un temple bouddhiste) que vous verrez les plus belles couleurs automnales. Un jardin zen comporte souvent de beaux érables que vous pourrez admirer.

A Tokyo, vous pourrez les contempler à Kiyomizu-dera, Tofuku-ji ou encore Kodai-ji. Autour de Kyoto, rendez vous à Arashiyama ou à Kurama.

Hiver au Japon : un climat plus rude au Nord

Si le froid et la neige donnent à certains des envies de voyage, il est aussi agréable de partir au Japon en hiver et profiter ses plus beaux sites touristiques et naturels. L'ensoleillement est important, ce qui valorise les paysages enneigés grâce à une luminosité toute particulière.

Les températures sont bien évidemment assez basses, souvent proches de 0°C mais pouvant toutefois remonter jusqu'à 15°C selon la destination. Ce froid relatif est aussi une condition incontournable pour avoir une belle couverture neigeuse uniforme. Partir à cette époque peut être une très bonne idée car, les touristes étant moins nombreux, les sites les plus fréquentés le reste de l'année sont plus abordables. La foule printanière et estivale n'est plus d'actualité. Les tarifs sont généralement plus attractifs également.

Sous la neige, les photos prennent une toute autre dimension

Certains font aussi le choix d'un séjour sur l'archipel pour aller skier. La partie australe du Japon, et plus particulièrement l'île d'Hokkaido, ravira les fan de sport de glisse. Sachez que si vous prenez le JR PASS, vous pouvez facilement vous déplacer gratuitement. Des vacances sous la neige c'est surtout un séjour en dehors des sentiers battus, et découvrir l'endroit de façon plus intime, plus proche des gens. Même si vous ne maîtrisez pas la langue japonaise, ne vous inquiétez pas, les japonais se feront un plaisir de partager un verre de sake avec un gaijin !

Sur le même thème

Pourquoi partir au Japon : découvrir Tokyo et la culture japonaise

Pourquoi partir au Japon ?

Le Japon, un pays aux multiples attraits. Il jouit d'un rayonnement de sa culture populaire depuis plusieurs décennies, qui ouvre la porte vers une société exotique et qui fait l'objet de bien des fantasmes.

Organiser voyage au Japon : nos conseils pratiques

Organiser son voyage au Japon

Parce que c’est loin, parce que c’est souvent cher, préparer son voyage au Japon est essentiel et l'on ne s'y prend pas à la dernière minute. Etablir le budget n’est pas évident lorsque l’on ne connait pas du tout la destination.

Comment visiter le  Japon

Quel type de voyage au Japon

Le Pays du Soleil Levant ne s’offre pas facilement aux visiteurs et comme toute chose que l’on gagne au mérite, votre voyage au Japon deviendra jour après jour encore plus précieux.

Gardons de contact

Ne manquez aucune de mes aventures au Japon

Abonnez-vous à ma lettre d'information :

Rassurez-vous, je déteste les spams autant que vous

Laissez un commentaire !