Partager Tweet Partager Epingler

Les katakana sont le second syllabaire pour l'écriture du japonais. Ces caractères, au nombre de 46 comme les hiragana, ont été créés après ces derniers, à partir d'abréviations de certains kanji. Ils ont en général une forme plus géométrique et servent à transcrire les mots importés dans la langue japonaise à partir d'autres langues.

Tableau des katakana

Les hiragana sont présentés sous forme d'un tableau, dans un ordre précis et officiel. C'est un tableau à double entrée, avec en colonne les voyelles (A, I, U, E, O) et les lignes représentant le son des consonnes. Il s'agit de l'ordre alphabétique japonais. Il n'existe uniquement 5 sons voyelliques en japonais. Tous les autres hiragana se prononcent comme un son unique : par exemple KA, NA, MA. En français le son peuut changer en fonction de la lettre qui précède et qui suit, ce n'est pas le cas en japonais.

La prononciation est assez simple, mais avec quelques différences par rapport au français.

  • Le son エ se prononce "é"
  • Le son ウ se prononce "ou"
  • Le katakana チ se prononce "tchi"
  • Les japonais prononcent le son "r" comme un "l", ラ va donc se prononcer "la".
  • Le kana ン est un son sourd, très nasal.

Voici maintenant le tableau complet des 46 katakana de base.

A I U E O
A I U E O
KA KI KU KE KO
SA SHI SU SE SO
TA CHI TSU TE TO
NA NI NU NE NO
HA HI HU HE HO
MA MI MU ME MO
YA YU YO
RA RI RU RE RO
WA WO
N

Importance de l'apprentissage des katakana

Les mots d'origine étrangère sont toujours écrits en katakana, et sont très nombreux en Japonais, beaucoup plus que dans les langues européennes. Ceci s'explique simplement parce que le choc des cultures à rendu nécessaire l'importation de nouveaux mots et notions. De plus, pour écrire ne serait-ce que votre nom en japonais, vous en aurez besoin.

En outre, pour ceux d'entre vous plus spécifiquement intéréssés par les manga, sachez que toutes les onomatopées, les "bruits" sont écrits en katakana dans le texte.

Finalement, les Japonais connaissent souvent de nombreux mots d'anglais, mais les écrivent surtout "à l'oreille" et en katakana. Pour se débrouiller si votre Japonais n'est pas excellent, ces caractères seront donc d'une grande utilité.

Sur le même thème

Les origines du système d'écriture japonais

Les origines du système d'écriture japonais

Les Japonais écrivent leur langue à partir de signes empruntés aux Chinois il y a près de 2000 ans. Ces caractères étaient des représentations simples, puis plus abstraites, d'objets de la vie quotidienne.

Hiragana : comment les apprendre et les écrire

Tableau des Hiragana

Les japonais ont adopté le système chinois, constitué d'hidéogrammes. Or les mots japonais sont généralement constitués de plusieurs syllabes, il a fallu créer un système complémentaire, ce fut la naissance des hiragana.

Marques diacritiques : dukuten et handakuten sur les hiragana et katakana

Les marques diacritiques

Vous avez peut-être noté que le tableau des kanas ne couvre pas tous les sons utilisés dans la langue japonaise. Certains kana que vous aurez pu voir sont suivis d'un rond, ou de guillemets, qui en altèrent la prononciation.

La pause et les allongements en hiragana et katakana

La pause et les allongements

En écoutant parler des japonais, vous pourrez remarquer que certaines syllabes semblent plus longues que d’autres. Il est possible de doubler les syllables, ce qui modifie sensiblement la lecture et donc la signification d’un mot.

Les combinaisons en hiragana et katakana

Les combinaisons

L'écriture du japonais prendre ses origines dans le chinois. Les japonais ont aussi conservé la prononciation d'origine chinoise. Or le chinois est une langue bien plus complexe, avec de nombreux sons qui n'existent pas en japonais.

Gardons de contact

Ne manquez aucune de mes aventures au Japon

Abonnez-vous à ma lettre d'information :

Rassurez-vous, je déteste les spams autant que vous

Laissez un commentaire !