Hôtel capsule au Japon, ou comment dormir dans des boites empilées

Hôtel capsule : une expérience insolite

Partager Tweet

S'il est un type d'hébergement insolite auquel pensent tous les voyageurs, c'est bien l'hôtel capsule. Concept inventé à Osaka à la fin des années 70, l'idée est de proposer un hébergement peu cher au centre des grandes villes. Comme chaque mètre carré vaut de l'or, l'espace est optimisé au maximum et se limite à un espace privé contenant un lit et une télé, dans lequel peuvent dormir la plupart des gens. Vous n'avez pas une chambre, mais une des boites se trouvant dans un grand dortoir. Mais soyez averti que le capsule hôtel n'est pas pour les claustrophobes !

Un capsule hôtel : pour qui ?

Ce type d'hébergement s'adressait à la base aux hommes d’affaires ayant raté le dernier train ou pour des jeunes étant sortis en ville boire un verre. De nos jours ils sont aussi utilisés pour des voyages d'affaire, ou par quiconque recherchant un logement pratique et peu cher. on y trouve un peut de tout, et parfois des touristes en dépannage pour une nuit ou tout simplement pour tester l'aventure.

En général, ces hôtels sont situés proches des grandes stations de trains, et sont très clairement identifiable. Il vous suffira de vous y rendre pour pouvoir y dormir, sans réservation aucune, selon les disponibilités.

La majorité de ces hébergements sont gérés par du personnel qui parle que le japonais, mais cela ne devra pas être un frein à votre expérience.

Dormir dans un capsule hôtel, comment ça se passe ?

Sachez que beaucoup de ces hôtels sont réservés uniquement aux hommes, mais de plus en plus proposent un étage réservé aux femmes. Oui, les dortoirs ne sont pas mixtes et si vous venez en couple vous devrez passer la nuit chacun de votre côté, et pas dans le même lit.

Les capsules sont plutôt confortables avec une télé, un radio réveil et une petite lampe permettant de lire. Il y a généralement deux rangées de capsules l’une au dessus de l’autre, de chaque côté d’un couloir. Une fois dans votre capsule, vous tirez le rideau pour préserver votre intimité, même si cela ne vous empêche pas d'entendre ce qui se passe dans le dortoir. C'est pour cela qu'il est interdit de faire du bruit ou parler fort dans l'espace du dortoir.

Les capsules ne sont pas sont minuscules, il y a assez d'espace pour s'assoir, mais adaptées à la taille moyenne des japonais. Si vous faites plus d'1m80 vous pourrez avoir les jambes qui dépassent dehors !

Souvent l’étage comprend un petit salon avec télé, des ordinateurs, des livres et distributeurs. Vous pourrez y manger, boire, utiliser internet et recharger votre téléphone ou votre appareil photo. Certains capsules hôtel misent sur le côté convivial de ces espaces communs dans lequel vous pourrez faire quelques rencontres, mais sachez quand même que la plupart des gens viennent ici uniquement pour dormir.

Les toilettes et salle de bain sont communes, et la propreté est généralement au rendez-vous. Souvent vous trouverez un sento (bains publics) bien aménagés.

Le prix d'une nuit dans une capsule

Ces hôtels offrent des prix souvent intéressants, comptez entre 3.000¥ et 7.000¥ la nuit. C'est environ deux fois moins cher qu'un hôtel classique. Difficile de vous conseiller ce type d'hébergement pour une période prolongée, surtout que chaque jour vous devrez récupérer vos affaires et quitter l'hôtel pour y revenir le soir à l'ouverture. Il vous faudra alors laisser vos bagages dans une consigne, l'économie réalisée sur la nuitée n'est plus vraiment intéressante.

Dormir dans un capsule hôtel c'est plutôt pour du dépannage lorsque vous êtes en transit, ou tout simplement l'aventure d'une nuit pour les curieux, une expérience à ne pas manquer lors d’un voyage au Japon.