Partager Tweet Partager Epingler

Il s'agit d'un titre de transport nominatif destiné uniquement aux voyageurs étrangers qui désirent visiter le pays du soleil levant. Il vous permet de vous déplacer en train sans aucune limite que celle de sa période de validité, sur l’ensemble des lignes ferroviaires les plus fréquentées au Japon.

Quels sont les avantages ?

Si vous envisagez de voyager au Japon et de ne pas vous contenter de rester dans la capitale Tokyo, c’est là que le JRP va être intéressant car il va vous permettre de voyager, de manière illimitée dans tous les transports de la société JR. Cela comprend le train (rail traditionnel et express), et certains bus ou ferry.

Pour faire simple, vous pourrez emprunter le réseau Shinkansen, ainsi que bon nombre de voies régionales (par exemple pour vous rendre de Kyoto à Nara). Vous ne pourrez pas vous rendre absolument partout avec ce titre de transport, mais sauf rares exceptions vous pourrez vous rendre dans l’ensemble des lieux intéressants à visiter de l’archipel.

Vous prenez ces transports en illimité, sans avoir à acheter chaque fois un billet ou vous pouviez des horaires. Ce qui est assez agréable quand on voyage par le rail et que l’on est là uniquement pour profiter du pays.

Sachez simplement que certains types de trains ne peuvent être utilisés, c’est par exemple le cas des plus rapides, nous y reviendrons plus bas.

Le plus courant est le forfait national mais il se décline aussi en des version spécifiques à certaines régions du territoire. Ils sont moins chers mais ils ne peuvent s’utiliser que sur la zone en question. Leur utilité est donc assez relative, c’est à dire uniquement si votre itinéraire correspond à celui celui de votre Japan Rail. Ils existent pour les régions du Kansai, du Kanto, Hokkaido… et seront surtout intéressants si ce n’est pas votre premier voyage au Japon et que vous désirez approfondir les visites sur une zone en particulier.

Quelle est la durée d’un JR Pass ?

Trois durées vous seront proposées lorsque vous allez acheter votre précieux sésame : 7, 14 ou 21 jours. En fonction de votre voyage et de votre besoin, vous allez choisir celui qui vous convient. Petit conseil, il n’est pas nécessaire de le prendre sur la durée complète du séjour. Par exemple, si vous restez 3 semaines au Japon, vous pouvez très bien regrouper l’ensemble de vos gros déplacements sur 2 semaines. Cela vous permet de prendre quelques jours à votre arrivée pour vous remettre de décalage horaire ou visiter Tokyo. Mais bien sûr, cela dépend de vous, de vos envies et de votre budget. Rien n’est imposé.

Lorsque vous achetez votre billet Jr Pass, vous allez renseigner une date d’activation. Quand vous êtes sur le sol nippon, vous n’êtes pas obligé de l’activer le jour même. Vous pouvez l’activer 2, 3 ou quelques jours après. La durée sera calculée en fonction de la date d’activation.

Sachez enfin que la fin de validité ne se calcule pas en heures mais en jours pleins. Par exemple, si vous l'avez pris pour une durée de 7 jours et que vous l'activez à partir du 1 mars à 15h, il ne se terminera pas le 8 mars à 15h mais le 7 mars à minuit. Il est donc important de bien calculer en fonction de vos besoins car les japonais sont très strictes sur le sujet.

Qui peut profiter d'un Japan Rail Pass ?

Il ne s’adresse qu’aux touristes étrangers qui sont là dans le cadre d’un visa touristique et qui sont présents sur le sol nippon pour une durée inférieure de 90 jours. Si vous êtes japonais, vous ne pourrez donc pas en bénéficier, à moins de posséder un passeport étranger. Dans ce cas vous devez utiliser ce passeport pour entrer sur le territoire nippon afin de justifier votre statut de non résident au Japon.

Si vous êtes détenteur d’un Visa « vacance travail », vous ne serez pas éligible. C’est vraiment uniquement dans le cadre d’un visa touristique.

Si vous voyagez en famille, vos enfants peuvent aussi bénéficier d’un Jr Pass, mais les conditions changent légèrement. De 6 à 11 ans, les enfants bénéficient d’un  préférentiel. S’ils ont moins de 6 ans, ils peuvent emprunter l’ensemble des transports de la compagnie JR à condition d’être accompagné d’un adulte qui possède un titre. A partir de 12 ans, c’est le tarif adulte qui s’applique.

Où l'acheter ?

C'est très simple et le mieux est de faire les formalités depuis la France, bien que depuis peu il est possible de le prendre directement au Japon (avec supplément de prix). Pour acheter un JR Pass, il faut prendre contact avec une agence accréditée par Japan Railways. Vous allez recevoir un bon d’échange. Vérifiez tout de même que vous êtes bien éligible. Vous aurez alors 3 mois pour l’échanger. Ce n’est que sur le sol nippon que vous allez pouvoir faire cet échange et recevoir votre précieux Jr Pass.

Recherchez alors un guichet JR reconnaissable à sa bande verte et son inscription « Midori no madoguchi ». Une fois dans l’agence c’est là que vous allez activer votre précieux livret et c’est là que vous allez définir une date d’activation. Par défaut c’est le jour même, mais vous pouvez très bien choisir de l’activer à la date que vous voulez, en fonction de vos besoins.

Vous n’êtes pas obligé de l’activer le jour de votre arrivée à l’aéroport (par exeple à Tokyo), et suivant l’heure à laquelle vous arriverez vous ne trouverez pas forcément de guichet ouvert. Vous pouvez alors payer votre transport vers votre hôtel et le lendemain rendez-vous dans un guichet JR (dans toutes les gares importantes) pour pouvoir faire votre échange et recevoir votre précieux sésame.

Il s'agit d'un petit livret qui vous sera remis en échange de votre bon. A l’intérieur vous retrouverez une petite carte qui retrace le réseau de la Japan Railways, avec des explications en japonais et en anglais. Au dos vous retrouverez toutes vos informations personnelles, car le il est nominatif, il n’est valable que pour une seule personne. Vous y retrouverez ainsi votre nom, prénom, nationalité, numéro de passeport et toutes les informations relatives à la validité du titre de transport (date de début et date de fin). Pour circuler il suffit simplement de le montrer à un agent de la Jr, il n’y a plus qu’à profiter.

Combien coûte un JR Pass ?

Le montant va sépendre essentiellement de 3 facteurs principaux :

  • la catégorie de pass que vous allez prendre (adulte ou enfant)
  • la catégorie de wagon, un peu comme en France il y a des wagons classiques et des première classe. Sur les Shinkansen, ce sont les « green car ». Vous pourrez profiter d'un grand siège inclinable à 40° avec repose-pied et de plus de place entre les sièges, ainsi que d'autres services tels qu'une radio intégrée dans le siège ou d'un plus grand espace pour vos bagages.
  • la durée du pass : 7, 14 ou 21 jours
7 jours 14 jours 21 jours
Billet adulte ordinaire ≃ 220€ ≃ 355€ ≃ 455€
Billet adulte 1ere classe ≃ 300€ ≃ 480€ ≃ 630€

Les enfants de moins de 12 ans ont généralement un remise de 50% par rapport au prix adulte. En fonction des agences et des sites, cela peut varier de quelques euros. A vous de voir le pass qui vous convient. A titre personnel, nous prenons toujours les pass ordinaire. Les trains en classe traditionnelle au Japon sont très confortables et quasi équivalents aux premières classes chez nous.

Comment l’utiliser ?

Si vous prenez le train, vous n’avez pas besoin de passer les portiques automatiques. Il vous suffit de passer à droite ou à gauche (suivant les gares) et de montrer votre pass à un agent. Vous devez toujours avoir votre passeport sur vous car l’agent pourra éventuellement vous le demander. Pas besoin de prendre un ticket. Pareil pour les bus et les ferry, vous montrer votre pass et de commencer découvrir le territoire nippon.

Attention, le Japan Rail Pass n’est pas valable :

  • sur les Shinkansen les plus rapides (tels que le Nozomi) mais vous pouvez utiliser tous les autres ;
  • dans le métro à Tokyo, car il est géré par des compagnies privées. Mais vous pouvez utiliser une des nombreuses lignes de train JR qui traversent la capitale ;
  • sur l'île d'Okinawa.

Est ce qu'un pass est toujours rentable ?

Le système de transport au Japon est un peu plus cher qu’en France mais fiable, rapide, propre, moderne et ponctuel. Il est reconnu dans le monde entier. Il est plus cher et c’est là que le JR Pass entre en jeu car il vous permet de bénéficier de tarifs préférentiels.

C’est surtout pour le confort qu’il offre : ne pas à devoir faire la queue, acheter un billet à chaque fois. Généralement, vous rentrerez toujours dans vos frais. Sachez que somplement le fait de se se rendre de Tokyo à Kyoto justifie à lui seul son achat. Et puis c’est tellement agréable de prendre un Shinkansen pour faire de petites distances telles que de Kyoto à Osaka.

Nous préconisons de l'acheter si vous faites un circuit au Japon et que vous allez visiter plusieurs villes. Mais il n'est pas obligatoire et en préparant votre itinéraire, en calculant le prix de chaque trajet, vous verrez qu'il n'est pas toujours intéressant de l'acheter. Il est aussi possible de s'en passer en utiliser des modes de transport alternatifs et plus économiques tels que le bus.

Doit-on obligatoirement réserver un siège ?

Au Japon, pour les trains longue distance, il y a un système de réservation. Par défaut, il y a des wagons qui font l’objet d’une réservation au préalable (Shiteiseki) et des wagons libres pour vous asseoir (jiyuseki). Les réservations sont gratuits avec le Jr Pass.

Les trains sont très grands et sauf période d’affluence (jours fériés, golden week, période du hanami), vous trouverez sans problème de la place. Entre Tokyo et Kyoto il y a quasiment 2 départs par heure, et largement de quoi tansporter tous les voyageurs. Toutefois réserver sa place bien à soit est agréable, confortable et surtout pas compliqué du tout. Il vous suffit de vous rendre dans un "Japan Rail Ticket Office" et d'en faire la demande.

Si vous avez des valises, nous vous conseillons de prendre une réservation car cela vous évitera de naviguer entre les wagons à la recherche d’une place libre.

Sur le même thème

Voyager en Shinkansen : traverser le Japon à grande vitesse

Voyager en Shinkansen

Le Japon est l'un des premiers pays au monde à se doter d'un train à grande vitesse. Véhicule hyper moderne, véritable fusée terrestre, il arpente le pays du Nord au Sud et d'Est en Ouest, reliant ainsi les villes majeures en quelques heures de trajet.

Gardons de contact

Ne manquez aucune de mes aventures au Japon

Abonnez-vous à ma lettre d'information :

Rassurez-vous, je déteste les spams autant que vous

Laissez un commentaire !