Partager Tweet Partager Epingler

Au Japon, les personnes passionnées de l’art contemporain, souvent inspiré de l’univers Manga sont des OTAKU. Ce terme inspiré de la culture occidentale n’a été reconnu au Japon qu’au cours de ces dix dernières années. Découvrez quels sont les points à connaître pour mieux comprendre cette culture, allant de la définition jusqu’aux caractéristiques des personnes qui adoptent cette culture.

Être Otaku c’est quoi au juste ?

Selon les croyances populaires qui ont nourris la société japonaise, les personnes qui adhèrent la culture Otaku restent enfermées chez elles et ne font que lire ou regarder des magazines et des vidéos mangas. Elles ne sont intéressées que par les évènements en rapport avec cet univers. Tout comme les geeks en Occident, les Otaku au Japon sont des passionnés de mangas, et cela se reflète sur leur manière de vivre jusqu'à devenir parfois antisociaux dans les cas les plus extrêmes.

Beaucoup de gens passionnés de mangas, ayant plusieurs collections de BD et de vidéos à leur actif avec des effigies et des figurines de leurs héros se revendiquent être un Otaku même s’ils ne vivent pas dans la société nipponne mais à des milliers de kilomètres de l’archipel. Ce terme inventé par Akio Nakamori connait peu à peu de frontières et s’exporte à travers d’autres pays, tel un signe de ralliement des amoureux du manga.

Comment reconnaître un Otaku

Si vous partez en voyage au Japon et que vous souhaitez rencontrer ces fervents amateurs de l’univers manga lors de vos périples, sachez qu’ils se reconnaissent facilement à travers leur façon de s’habiller inspirée de l’univers dont ils se sont imprégnés. Mais, il n’est pas rare que vous rencontriez une personne s’habillant de manière formelle mais qui est un Otaku dans l’âme.

Rien ne peut donc prédéfinir les personnes adoratrices de cette culture, d’autant plus qu’un japonais sur deux se sent être Otaku puisque leur quotidien est entouré de l’univers manga, et que si vous leur demandez s’ils lisent ce genre de magazines, ils vous répondront certainement par un oui.

Les goodies et la musique, d’autres facettes de cet univers

En tant qu’Otaku qui se respecte, les personnes qui ont adopté cette culture naissante collectionnent des goodies et figurines à l’image de leurs héros de mangas préférés. Ces derniers sont également des adeptes de jeux vidéo et dans leur temps libre, ils s’adonnent à ce plaisir en compagnie d’autres personnes partageant la même passion qu’eux.

Côté musique, ils apprécient particulièrement les musiques pop, celles sorties tout droit du Japon et de Corée. Ces musiques asiatiques branchées, véritable mélange de techno et d’électro influent le quotidien de beaucoup de gens, et cela depuis les années 40. Ces musiques se retrouvent aussi bien dans les génériques des vidéos mangas, mais aussi dans les jeux vidéo. Il y a de quoi alimenter la frénésie des générations adeptes de cette culture.

Tout le monde peut être Otaku au Japon, d’autant plus que la culture nipponne est particulièrement influencée par l’univers du manga. La différence réside tout simplement dans la place qu’occupe cette culture dans la vie de tout un chacun.

Sur le même thème

La place du manga dans la société japonaise

La place du manga dans la société japonaise

Outre son côté populaire et divertissant, le manga même s’il ne constitue qu’une simple bande dessinée est devenu un outil d’évasion et de support moral au Japon.

Manga Kissa au Japon : une nuit dans l'univers Manga

Manga Kissa, mélange entre cybercafé et bibliothèque

Ces temples du manga aux faux airs de cybercafé sont l’endroit parfait pour se détendre quelques heures, voire même toute la nuit.

Les figurines japonaises : où les acheter au Japon

Les figurines japonaises

Les Japonais sont devenus friands de ces statuettes conçues dans le plus grand soin. Collectionner des figurines des héros manga est devenu une activité à part entière.

Gardons de contact

Laissez un commentaire !