Partager Tweet Partager Epingler

Si vous avez décider de parcourir l'archipel du soleil levant en voiture, sachez que pour conduire au Japon il vous faudra prévoir quelques formalités administratives. En effet, le permis de conduire internationnal n'est pas reconnu sur le territoire nippon. Si vous en possedez un, vous ne pourrez donc pas l'utiliser. Pour être en règle avec les autorités locales, plusieurs solutions s'offre à vous en fonction du type de séjour.

Comment faire valider son permis de conduire

  • Pour un simple séjour de courte durée de moins d'un an (voyage touristique, ou bien "visa vacance travail", la date du visa d’entrée faisant foi), il faudra demander une traduction certifiée de votre permis de conduire. Vous pourrez alors circuler en toute légalité en présentant ce document accompagné de votre passeport. La traduction certifiée ne peut s’obtenir qu'auprès de la Japan Automobile Federation une fois que vous êtes sur place. l'Ambassade du Japon en France n'est pas habilitée à délivrer cette traduction.
  • Pour un séjour de longue durée, c'est à dire si vous restez plus d'un an au Japon, il vous faudra obtenir un permis japonais pour conduire au Japon en tant que résident. Cette demande doit absolument se faire au cours de l'année suivant votre arrivée. Vous devez vous rendre au bureau des permis de conduire de la préfecture à laquelle vous appartenez.

Informations complémentaires

Sur le même thème

Comment louer une voiture au Japon

Comment louer une voiture au Japon

La location d'une voiture fonctionne très bien et que c'est souvent un mode de transport peu utilisé par les touristes.

Gardons de contact

Laissez un commentaire !