Voyage à Hokkaido, au nord du Japon

Hokkaido, la grande île du Nord

Partager Tweet

Île la plus sauvage et la plus préservée de l'archipel japonais, Hokkaido est l'endroit à visiter au Japon pour ceux que la nature enchante. Des parcs naturels de toute beauté, des stations de ski à la qualité de neige exceptionnelle et le caractère unique de Sapporo, sa capitale, conquièrent les amoureux d'authenticité et de dépaysement.

Où randonner sur l'Île d'Kokkaïdo ?

Ce qui saute aux yeux à Hokkaïdo, île la plus septentrionale du Japon, c'est d'abord sa nature intacte. Elle séduit cyclistes, randonneurs, campeurs et férus de glisse en hiver. L'île recèle de nombreux parcs nationaux, à l'instar de celui de Shiretoko qui signifie bout du monde en langue aïnou, idiome parlé par les premiers habitants de l'île. Les sentiers balisés sont rares et certaines zones ne sont visibles qu'après plusieurs jours de marche ou depuis un bateau.

Daisetsuzan constitue le plus grand parc national du Japon. Il est dominé par les volcans et d'immenses zones boisées qui abritent une faune endémique. Eté comme hiver, la montagne attire le visiteur. Entre la station de ski de Niseko et sa poudreuse et de multiples sommets à plus de 2000 mètres d'altitude, l'île est un véritable paradis pour sportifs.

Hokkaïdo, une île entourée par la mer

Entre océan Pacifique et mer du Japon, l'Île d'Hokkaïdo offre des milliers de kilomètres de côtes. Marquées par une faune et une flore sauvages uniques, elles s'apprivoisent à pied à la faveur de chemins peu fréquentés par les touristes. Les amateurs de lieux insulaires se rendront sur les micro îles de Rishiri et Rebun avec leurs ancestraux villages de pêcheurs et leurs fleurs alpines. Le cap de Soya constitue le lieu le plus septentrional du Japon.

Par temps clair, on peut même apercevoir l'île russe de Sakhaline à 43 kilomètres de distance, morceau de terre jeté sur la mer du japon. Elle fut l'objet de multiples convoitises avant que les Russes ne la conquièrent définitivement le 25 août 1945. A voir également pour son caractère lacustre, la lac Toya. Ce lac de caldeira, réputé comme l'un des plus limpides du globe, est dominé par le volcan Usu, toujours en activité.

Quelles villes visiter à Hokkaïdo ?

Capitale de l'Île d'Hokkaïdo, Sapporo possède un charme indéniable, surtout en hiver. Elle a notamment accueillit les Jeux Olympiques d'hiver de 1972. L'événement incontournable est son festival de la neige au mois de février dont le théâtre est le parc Odori dans lequel sont façonnées des sculptures sur glace. Au hasard de ses rues, tracées selon un plan nord-américain, vous dénicherez des restaurants typiques dans lesquels déguster des ramen, de succulentes nouilles japonaises, accompagnées d'une bière Sapporo. A consommer avec modération.

A ne pas manquer également, la ville d'Hakodate au sud de l'île, son fort et ses quartiers résidentiels à l'architecture de style occidental. Facile d'accès, elle est reliée à l'Île de Honshu par un tunnel.