Partager Tweet Partager Epingler

Les japonais aiment sortir et faire la fête et les grandes villes regorgent de lieux où passer du bon temps et s'amuser. Cela fait partie intégrante de la vie au Japon. Adeptes de la vie nocturne, beaucoup de japonais prennent l'habitude de sortir en semaine pour décompresser après une dure journée de travail. Si c'est le cas de nombreux « salarymen » que de se rendre dans les restaurants, pubs et bars juste après le boulot, si vous souhaitez rencontrer du monde et profiter de l'ambiance des boîtes de nuit, préférez les sorties le week-end.

Au Japon, même si les pubs sont très nombreux en ville et qu'ils attirent bon nombre de locaux, de touristes et d'expatriés, il faut savoir les choisir et les trouver. En effet, en terre nippone pas de terrasses festives repérables à plusieurs rues de distance. Ici, tout se passe à l'intérieur des bâtiments, dans les étages, et les devantures ne sont pas très explicites. Prenez donc le temps de vous renseigner à l'avance sur les meilleurs pubs de la ville et leur localisation, ou soyez attentifs aux pancartes accrochées sur les building. Il vous sera même parfois nécessaire d'entrer à l'intérieur et de monter à l'étage pour juger par vous même de l'ambiance. Dans les pubs japonais, l'ambiance est plutôt tranquille, les japonais y boivent et y mangent mais ne dansent pas vraiment. Si vous recherchez un endroit pour passer une soirée endiablée, mieux vaut vous rendre directement en boîtes de nuit, lieux véritablement destinés à la vie nocturne et à la fête.

Les boîtes de nuit japonaises ne diffèrent pas tant que ça des nôtres, l'ambiance y est festive surtout en week-end et assez tard dans la soirée, généralement à partir de minuit. Contrairement à la France, les tenues vestimentaires pour entrer en boîte ne sont pas restrictives et les videurs vous laissent entrer en jean-tee-shirt-baskets sans problème. Par contre, ils vérifient l'âge pour tout le monde alors veillez à ne pas oublier votre passeport si vous souhaitez pouvoir entrer. A l'intérieur des boîtes, les boissons alcoolisées sont bon marché, la musique variée et l'ambiance bon enfant avec souvent des groupes locaux qui viennent chanter en live. Les japonais aiment draguer mais dépassent très rarement les limites qu'on leur impose. La petite particularité des boîtes de nuit japonaises est la présence assez courante de sièges et banquettes uniquement destinés aux filles. Gare aux hommes qui tenteraient de s'y asseoir, les agents de sécurité veillent au grain. Enfin, vous pouvez laisser vos affaires à votre table sans surveillance sans inquiétude, le vol n'existe pratiquement pas au Japon.

Un autre lieu de fête très prisé par les japonais est bien évidemment le karaoke. Idéal pour commencer la soirée ou même pour passer la nuit entière à chanter, vous pouvez louer une salle pour vous et vos amis et ainsi pouvoir vous égosiller en toute intimité. Les karaoké proposent également des boissons, des repas et même des salles à thème.

Enfin, il existe aussi au Japon des cafés à thème ainsi que des bars à hôtesses mais aussi à hôtes, où les clients paient pour passer la soirée, boire un verre et discuter avec des femmes ou des hommes pendant un temps déterminé. Ce type d'établissement flirte avec la prostitution, sans pour autant autoriser les services sexuels, mais le sujet reste très tabou au Japon.

Sur le même thème

La vie en société au Japon

La vie en société au Japon

Les valeurs collectives, la conformité au groupe social et la mise en valeur du clan familial sont des règles intangibles de la vie dans la société japonaise.

Japon au quotidien, temple de la consommation

La vie quotidenne au Japon

La vie quotidienne des japonais et tout ce qui la compose vous réserve bien des surprises. Tout y est fait pour consommer à n'importe quelle heure du jour ou de la nuit.

Gardons de contact

Laissez un commentaire !