Partager Tweet Partager Epingler

Pour les curieux qui souhaitent connaître la place qu’occupe le Manga dans la société japonaise, il leur suffit tout simplement de se rendre dans une librairie nippone ou dans les différents recoins des grandes villes du pays pour découvrir l’ampleur de ces bandes dessinées dans le quotidien de tout un peuple.

Occupant une partie intégrante de la culture mais aussi de l’économie du pays nippon, ces bandes dessinées ne cessent d’avoir le vent en poupe dans d’autres pays occidentaux. Découvrez dans ce qui suit la place qu’occupent ces bandes dessinées dans le pays du soleil levant ainsi que son impact sur la société.

Le point de départ de la bande dessinée japonaise

Si les premières estampes ayant donné naissance à la création des mangas avaient été attribué à Katsushika Hokusai, il faut noter que la venue de ces bandes dessinées dans la culture nippone ne remonte pas aussi longtemps qu’il paraît. Toutefois, ces cousins des comics américains et des bandes dessinées française font partie intégrante de la culture et du quotidien des Japonais.

Mais ce n’est que vers le début du 20ème siècle que les premiers magazines mangas ont été édités afin de répondre à l’engouement de toute une génération. La plupart du temps, les dessins sont en noire et blanc et leur format de publication sont beaucoup plus petit que celui utilisé par ses homologues occidentaux.

L’importance du manga dans le cœur des Japonais

Outre son côté populaire et divertissant, le manga même s’il ne constitue qu’une simple bande dessinée est devenu un outil d’évasion et de support moral au Japon. En effet, si ces magazines demeurent un véritable soutien psychologique, c’est certainement à cause des différents évènements qui ont marqué l’histoire du pays, à l’instar du tremblement de terre de 1923 dans la région de Kantô ou encore des grandes guerres ayant marqué l’esprit de toute la population.

Grâce aux mangas publiés par des partisans de la culture Otaku, les Japonais n’ont aucun mal à s’identifier aux personnages qui animent chaque histoire. Cet esprit se reflète dans chaque manga publié jusqu’à ce jour, si au départ nous le devons à Osamu Tezuka, le père du manga au Japon.

Le manga pour l’essor de l’économie local

La génération de l’après-guerre a contribué à l’essor commercial du manga au Japon. Ces générations sont les premiers consommateurs invétérés de ces magazines aux multiples histoires, surtout dans le courant des années 50 jusque dans les années 90. Avec la parution des feuilletons et la sectorisation des magazines par cible, le manga a repris des nouvelles bouffées d’oxygène et reste enraciner dans la société nippone jusqu’à ce jour.

Avec la fabrication de produits dérivés inspirés des héros et des personnages de l’univers du manga, ces bandes dessinées n’occupent pas seulement une place importante dans la culture du pays mais aussi dans son économie. Ces magazines et illustrations s’inspirent de la société nippone, et la société elle-même s’inspire des faits réels qui s’y trouvent dans leur quotidien. Les lecteurs n’auront aucun mal à découvrir les phénomènes de société au Japon rien qu’en lisant les mangas de société.

Sur le même thème

La culture Otaku

La culture Otaku au Japon

Cet univers est fortement influencé par le Manga et reflète une réelle manière de vivre.

Manga Kissa au Japon : une nuit dans l'univers Manga

Manga Kissa, mélange entre cybercafé et bibliothèque

Ces temples du manga aux faux airs de cybercafé sont l’endroit parfait pour se détendre quelques heures, voire même toute la nuit.

Les figurines japonaises : où les acheter au Japon

Les figurines japonaises

Les Japonais sont devenus friands de ces statuettes conçues dans le plus grand soin. Collectionner des figurines des héros manga est devenu une activité à part entière.

Gardons de contact

Laissez un commentaire !