Partager Tweet Partager Epingler

Les styles vestimentaires de rue au Japon représentent pour les jeunes japonais leur appartenance à une identité. Revendiquant leur liberté et leur envie de se démarquer de la société tout en faisant partie d'une communauté, ils s'expriment au travers de cette mode et de tenues excentriques, originales et colorées qui ravissent à coup sûr les yeux des touristes fascinés.

Les courants de mode de rue au Japon sont multiples et ont pour la plupart vu le jour dans les années 1990. Il n'est pas rare de croiser dans les rues de Tokyo des jeunes filles ou jeunes garçons en costume, semblant sortir d'un parc d'attraction ou d'un dessin animé. Par exemple, les kogaru sont des adolescentes reconnaissables à leurs cheveux blonds ondulés, leur teint très mat et leur maquillage marqué, leurs chaussures à hauts talons compensés et leurs mini-jupes, robes à froufrous et autres accessoires bling-bling et tape-à-l’oeil. L'objectif pour ces jeunes filles est de ressembler aux filles occidentales, dans un style « kawai » (« mignon ») en poussant bien sûr le concept au maximum puisque, par nature, le japonais ne connaît pas la demi-mesure.

Un autre courant également très répandu parmi les jeunes filles et jeunes femmes japonaises est la mode Lolita. Les Lolitas japonaises se définissent par des tenues très enfantines et féminines, où l'esthétisme et le « kawai », ou le côté « mignon », sont poussés au maximum, au travers de nœuds et rubans en toute genre, de robes à volants, de chapeaux, petits sacs et ombrelles les faisant ressembler à des poupées. Le style Lolita se décline en plusieurs versions, du style poupée gothique avec les Gothic Lolita, aux motifs fruités arborés par les Fruits Lolitas, en passant par les Wa Lolita qui mettent en valeur les tenues traditionnelles japonaises remises au goût du jour et les Sweet Lolita vêtues de robes pastels, leurs chevelures teintes en rose ou en bleu.

Enfin, l'un des styles de rue les plus populaires au Japon, et qui a également beaucoup d'adeptes en dehors, est sans conteste le style Cosplay. Dérivé des termes anglais « Costume playing » , la mode du cosplay consiste à s'habiller de la même façon que les héros de manga. Des costumes les plus sophistiqués achetés en boutique à ceux fabriqués à la main par les plus passionnés, les jeunes japonais et japonaises se plaisent à imiter leurs personnages préférés en adoptant non seulement leurs tenues mais aussi leurs comportements.

La mode dans la rue au Japon est un phénomène typique de ce pays qui ne manquera pas de vous plaire et de vous surprendre.

A lire aussi sur la mode japonaise

Les tenues traditionnelles au Japon

Les tenues traditionnelles au Japon

Le kimono classique, vêtement traditionnel japonais, est une robe généralement colorée, avec ou sans motifs, et fabriquée en matériaux nobles comme le lin, la laine ou la soie.

L'uniforme au Japon, l'art de la conformité

L'uniforme au Japon, une tendance déclinante ?

Même si des établissements choisissent de ne plus imposer le port de l'uniforme, cette tenue est tellement populaire que les élèves choisissent d'en porter un quand même, dans une version personnalisée.

Le costume, tenue de travail des salarymen au Japon

Le costume, tenue de travail des salarymen

Le costume deux pièces est la tenue officielle des salarymen, de la même façon qu'en Europe et ailleurs les employés d'entreprises et de services publics sont habillés en chemise-veste-pantalon-cravate.

Gardons de contact

Ne manquez aucune de mes aventures au Japon

Abonnez-vous à ma lettre d'information :

Rassurez-vous, je déteste les spams autant que vous

Laissez un commentaire !