Voyage au Japon, bon à savoir avant de partir

Voyage au Japon, bon à savoir

Partager Tweet

Vous organisez votre voyage au Japon et vous souhaitez vous fondre dans le paysage ? Pour éviter les faux pas et ne pas se laisser surprendre par les différences culturelles, il y a un certain nombre de choses bon à savoir au Japon. Voilà une petite liste des usages du quotidien à garder en tête lors d’un voyage vers l’Empire du Soleil Levant.

Partir au Japon sans parler japonais ?

La lanque est vraiment l'une des questions à la quelle on pense forcément. Pourtant faire un voyage au Japon sans parler japonais n'est pas vraiment un problème en soit. Certe les japonais parlent assez peu les langues étrangères en comparaison à d'autres pays du Monde, mais ils compensent par une extrême gentillesse et un sens du service qui devrait nous servir de leçon.

Faites quand même l'effort d'apprendre les formules de politesse de base. Bonjour, au revoir ou merci en japonais n'est pas si compliqué à retenir et permettra de créer plus facilement un lien lors de vos rencontres, même si par la suite vous aurez à vous exprimer plus par des gestes.

Décalage horaire entre la France et le Japon

Si vous avez vu ce film culte "Lost in Translation", vous vous souvenez certainement de Bill Murray et Scarlett Johansson passant une bonne partie de leur séjour à errer dans Tokyo la nuit, cherchant désespérément le sommeil. Le décalage horaire avec le Japon varie de 7 à 8 heures suivant la saison (et le passage à l'heure d'été).

Un voyage vers le Japon est long et fatiguant, et à votre arrivée vous serez certainement fatigués. Dans la mesure du possible, évitez de programmer trop d'activités les deux premiers jours et profitez-en pour faire simplement des des balades à travers la ville, le temps de vous remettre du décalage horaire.

La vie en société

Les règles à respecter à l’extérieur

Pour ne pas passer pour un goujat dans l’espace public, voici quelques conseils de base.

Si vous venez en couple, évitez les effusions de sentiments. Dans un pays qui juge déplacé le fait de manger dans la rue ou dans le train, imaginez à quel point s’embrasser devant témoin peut paraître malvenu.

Particulièrement grossier, le mouchoir en tissu est à bannir. Se moucher en général, est un acte qui se pratique seul et si possible dans un mouchoir en papier. Dans un registre analogue faisant référence aux gouttes, les parapluies mouillés s’entreposent à l’entrée des magasins ou s’emballent dans des sacs plastiques prévus à cet usage.

Il est interdit de fumer dans la rue sauf aux endroits dédiés. Ne pas respecter cette règle peut entraîner une amende. Idem pour les déchets jetés négligemment hors des poubelles.

La bonne conduite dans les transports

Au japon on roule à gauche, il en va de même dans les escalators. On se serre du côté gauche pour laisser passer les gens. Normalement, il est de bon ton d’attendre les transports en commun en file indienne, téléphone en mode silencieux. A noter, certains wagons sont interdits aux hommes aux heures de pointe.

Dans la sphère privée

Les premiers pas dans une maison

Les salutations sont importantes, ici on évite les contacts tactiles. Lorsque l’on rencontre quelqu’un, ni bise ni poignée de main, on se gratifie d’une légère inclinaison de la tête. Dès l’entrée, on se déchausse sans entraver le passage et on accepte sans autre formalité les pantoufles ou souliers d’intérieur à disposition. Traditionnellement, c’est à ce moment qu’on s’excuse de causer du dérangement.

Le savoir vivre à table

Avant de passer à table, il est bon de retenir quelques règles non négociables pour éviter le faux pas irrémédiable. Règle numéro 1 : on ne s’essuie ni la bouche ni le visage avec les serviettes chaudes. Elles sont rigoureusement et uniquement réservées aux mains. De même, une fois que le repas commence on évite absolument de pointer quelqu’un ou quelque chose avec ses baguettes.

Que prendre lors d'un voyage au Japon

Les choses indispensables à mettre dans sa valise

En plus des vêtements de rechange pour votre séjour, nous avons rédigé un petit guide pour conseiller quoi prendre pour un voyage au Japon. S'il vous manque quelque chose sur place vous n'aurez pas de mal à l'acheter dans un des très nombreux magasins de proximité qui sont ouverts tous les jours, ou bien dans un grand centre commercial. Mais innutile de perdre du temps, soyez prévoyant et pensez aux détails qui peuvent êtes essentiels.

Les cadeaux

Evidemment, on arrive les bras chargé et on sous-estime la valeur du geste. Ce petit cadeau de « 3 fois rien » ne sera ouvert en votre présence que s’il s’agit de nourriture à partager ensemble, comme… au hasard, une bouteille de vin ! Pointilleux sur les bonnes manières, votre hôte japonais veillera à recevoir son cadeau des deux mains (de votre côté vous utiliserez vos deux mains pour le lui tendre) et à le déballer avec toute la patience et toute la dextérité nécessaire à ne pas déchirer l’emballage.