Partager Tweet Partager Epingler

Bien plus que de l’art proprement dit, démontrant le savoir-faire et la maitrise des objets, les arts traditionnels sont au coeur de la culture japonaise et reflètent l’état d’esprit de celui qui le pratique. Pour les Japonais, l’art est un moyen d’exprimer la beauté, l’élégance, la sérénité et l’esprit zen.

L’art japonais se démarque surtout par son style sobre et par sa recherche constante d’interaction avec la nature. Parmi les arts traditionnels japonais les plus réputés, nous avons l’art de l’arrangement floral ou l’Ikebana, la cérémonie du thé ou Cha-no-yu et les estampes japonaises.

L’Ikebana : bien plus que de la décoration florale

Cet art floral entre surtout en relation avec la religion bouddhiste. Au tout début de son apparition, l’Ikebana a surtout servi en guise d’offrande dans les temples et sanctuaires bouddhistes. Au fil du temps, il est devenu un art de décoration dans les foyers japonais.

A la différence du style européen, l’art floral japonais ne vise pas simplement à décorer un espace de vie. En effet, pour les Japonais l’aspect visuel et esthétique ne veut rien dire si l’objet n’apporte pas cette sérénité et cette simplicité tant recherchées.

La disposition de chaque élément composant l’arrangement floral ainsi que le choix des fleurs sont donc effectués avec minutie. L’arrangement doit ainsi suivre une forme asymétrique et épurée, dont le tout, c’est-à-dire le support et les fleurs, doit être en harmonie avec l’espace qui l’entoure.

L ikebana est un art floral très populaire au Japon

La cérémonie du thé : tout un art

Comme son nom l’indique, le moment de la prise de thé est toute une cérémonie pour les Japonais. La réalisation du Cha-no-yu doit suivre des gestes codifiés et en utilisant des ustensiles appropriés.

Ainsi, chaque mouvement effectué par le maître du thé lors de la cérémonie doit être réalisé avec grâce afin que les invités puissent apprécier non seulement la beauté des gestes, mais également les accessoires qui composent cette cérémonie. Le bol, la théière, la louche, en passant par le décor, tous les moindres détails sont alors placés avec minutie.

Durant le Cha-no-yu, une collation est servie aux invités, vient ensuite la partie centrale de la cérémonie qui est la dégustation du thé. La prise du thé se fait à partir d’un même et unique bol. Chaque invité boit ainsi à tour de rôle en n’oubliant pas d’essuyer la partie sur laquelle il a posé sa bouche, avant de le passer au prochain invité.

La cérémonie du thé est empreinte d'harmonie et de sérénité

Les estampes japonaises : l’œuvre d’art à la japonaise

Les estampes japonaises représentent la peinture à la japonaise. Elles évoquent la plupart du temps, le mode de vie des japonais et l’environnement qui l’entoure.

Cet art consiste à reproduire des œuvres en les gravant sur du bois. Cette étape nécessite alors le savoir-faire d’un graveur qui a pour rôle de copier l’œuvre sur le bois en mettant en relief les motifs à reproduire. Une fois fait, une feuille de papier imbibé d’encre est posée sur le morceau de bois afin de reprendre les motifs créés. Nous pouvons constater que la réalisation des estampes est un travail fastidieux qui nécessite du temps.

Les estampes entrent en étroite relation avec le Bouddhisme

L'art fascinant des jardins japonais

Construits comme des lieux de culte afin que les esprits divins puissent se reposer, les jardins japonais trouvent leur origine dans la philosophie bouddhiste. Ce ne sont pas des jardins d'agrément mais de contemplation qui évoque à la fois un sentiment de sérénité et de quiétude. Tous les éléments sont judicueisement choisis pour évoquer, sans surcharger. Les jardins zen, épurés au maximum, sans pratiquement aucun végétaux, représentent des paysages entiers à ceux qui veulent prendre le temps de les comprendre.

Le jardin japonais met en valeur la nature avec différents éléments tels que les pierres, l'eau, les végétaux, en se basant sur des principes incontournables qui sont le symbolisme, le trompe l'œil et la perspective.

Les jardins japonais

Les jardins japonais sont le lieu privilégié pour entrer en contact avec les dieux. Ces endroits se devaient alors de représenter la sérénité, la sobriété et la simplicité.

Les geisha et leur rôle dans la culture japonaise

Elles ont toujours eu un rôle ambigüe au Japon, et sont source de nombreux fantasmes, surtout auprès des occidentaux. Qui sont vraiment les geisha ? Véritables artistes ayant étudié le chant, la musique et la danse, leur métier est de distraire des clients fortunés. Depuis leur enfance, elles ont reçues une éducation stricte afin de les former à ce métier.

Les geisha au Japon

Ambassadrices de l'art et du raffinement japonais, les geisha sont des femmes et artistes talentueuses dont le métier est de divertir et d'animer avec élégance et grâce.

La maison japonaise et sa décoration minimaliste

La maison est un espace unique tant pour ce qui est de son intérieur que de son extérieur. Ce logement abrite habituellement plusieurs personnes, et souvent de générations différentes. C'est pour cela que l'intérieur de l'habitation est conçu pour s’adapter aux activités variées pratiquées par tous les membres du foyer au sein de la journée. Sa décoration et son architecture sont vraiment influencés par cette culture et l’histoire du pays. Quelles sont les caractéristiques de la maison traditionnelle japonaise et quels sont les éléments typiques de son architecture et de sa décocation intérieur ?

La maison traditionnelle japonaise

Les maisons traditionnelles japonaises, apparues au cours de l'ère Heian, étaient à l'origine destinées au peuple modeste, aux paysans, marchands et artisans.

Réservez votre voyage au Japon

Vérifiez la disponibilité d'un hébergement sur Booking.com ! Vous pouvez réserver une chambre sans paiement à l'avance, vous ne payez qu'au moment du départ. Les annulations sont également gratuites jusqu'à votre arrivée.

Sur le même thème

Manga et japanimation

Le manga fait partie du quotidien de la population nipponne et ne cesse de séduire de plus en plus de générations confondues.

Les arts martiaux japonais

Appelés Budo en japonais, les arts martiaux occupent une place importante dans la culture nippone, avec un grand respect des traditions.

Les religions au Japon

Les religions font partie intégrante de la culture du pays et cela se remarque immédiatement par les très nombreux lieux de culte, temples ou sanctuaires.

Gardons le contact