Partager Tweet Partager Epingler

Entre la tradition et la modernité, la culture japonaise ne cesse de fasciner tout en étant insaisissable. Cet aspect unique assure l’originalité de ce pays. Durant votre séjour au Japon, vous serez transporté dans un univers médiéval qu’au bout d’une ruelle vous serez surpris de découvrir l’immensité des tours et des gratte-ciels qui côtoient ces demeures ancestrales.

Si la culture japonaise s’est vue fortement influencée par la Chine ou la Corée, elle n'en demeure pas moins différente. Le Japon a cette capacité à comprendre, intégrer et assimiler ce qui vient de l'étranger au sein de sa propre culture. Cet ensemble complexe reste fascinant tant il est cohérent et semble avaoit toujours existé ainsi. Voici quelques us et coutumes nippons vous permettant de partir à la découverte de ces traditions parfois séculaires.

Les arts traditionnels du Japon

Entre art et savoir-faire, le Japon est un pays riche en matière culturelle. Cela reflète la tradition mais aussi le respect des valeurs dont le respect, la beauté, l’élégance et la sérénité. Allant de l’habillement jusqu’à l’art floral, en passant par l’art culinaire et bien d’autres encore, le pays du soleil levant fera la joie de tous les curieux désireux de découvrir toute une culture pratiquée par tout un peuple.

Parmi les arts traditionnels du Japon les plus célèbres, il faut noter entre autres l’Ikebana ou l’art de l’arrangement floral inspiré du bouddhisme, la cérémonie du thé, les objets en céramique et en porcelaine, de même que les bonsai ou arbres miniatures typiquement japonais. Depuis des siècles, ces arts ne cessent de forger la culture nipponne, et se transmet de génération en génération.

Pour ceux qui souhaitent s’y initier lors d'un voyage au Japon, des écoles proposent aux étrangers des cours d’apprentissage dédiés à la modélisation où l’imaginaire joue un rôle important. Les plus romantiques par contre peuvent profiter de la découverte de la calligraphie japonaise tout en s’initiant à l’art du port du kimono, qui relève également de la délicatesse et de la sobriété.

L

Les religions au Japon

Sanctuaires, temples et églises côtoient en toute harmonie les grattes ciels et les tours gigantesques pour donnant un paysage pittoresque des plus exceptionnels. En effet, le quotidien des Japonais est rythmé par la religion. Selon les chiffres officiels, les religions au Japon les plus populaires restent sans aucun doute le shintoïsme et le bouddhisme.

Le shintoïsme reste la religion traditionnelle au pays. Cette dernière se base sur le culte des ancêtres, la vénération des Dieux et le respect de la nature. Le bouddhisme quant à lui est importé de Chine durant les 6ème et 7ème siècles. Ce culte est principalement adopté dans les rites funéraires, à savoir la crémation du corps et l’enterrement dans le caveau familial.

Cependant, le catholicisme fait de plus en plus d’adeptes, au cours de ces dernières années. Cela est sans aucun doute dû à l’engouement de la jeune génération pour le mariage religieux et son romantisme. cependant, depuis le 16ème siècle, le nombre de catholiques est étroitement restreint, même si cette religion commence à avoir le vent en poupe.

Quoiqu’il en soit, il faut comprendre que l’activité spirituelle occupe une place importante dans le quotidien des Japonais et cela depuis plusieurs siècles. Elle demeure très encrée dans la société contemporaine nipponne. Vous pourrez les découvrir dans chaque recoin de la société même si la génération actuelle demeure moins pratiquante.

Le shinto est la vébération de Kami, les esprits de la nature incarnés dans toutes choses

Les arts martiaux

Partie intégrante de la culture nipponne, les arts martiaux se transmettent de génération en génération et se trouvent en plein cœur de la culture de toute une population. Plusieurs arts martiaux connus à travers le monde tirent leur origine du Japon, dont les plus célèbres sont l’aikido, le judo, le karaté, le kendô et le kyûdô.

La plupart d'entre eux ont hérité de techniques martiales de différentes écoles japonaises. Créés par des sensei de renommé internationale, ces arts ont été exportés dans différents pays tels que la France, les Etats-Unis, la Grande-Bretagne et autres. Ils ont été utilisés pour promouvoir la culture nipponne tout en offrant une manière de créer l’unité nationale d’après les deux grandes guerres.

Parmi les arts martiaux qui font la réputation de l’archipel, il ne faut pas passer à côté du sumo ou cette lutte traditionnelle qui est devenu un sport emblématique du pays. Reflétant la culture ainsi que la tradition de tout un peuple depuis des siècles, non seulement le sumo est un art martial mais aussi une combinaison de rites et de gestes religieux. Il a su respecter les traditions qui sont l’essence même de cet art martial pratiqué par ces demi-dieux.

De nombreux arts martiaux tirent leur origine du Japon

Le Manga et la japanimation

Que vous êtes un fervent admirateur des bandes dessinées nipponnes ou que vous avez été bercé par les films d’animation diffusé sur Club Dorothée, l’univers du manga ne vous est pas inconnu. Les pères incontestés de ces bandes dessinées au style typiquement japonais restent certainement Osamu Tezuka et Hayao Miyazaki.

Ils ont inspirés la nouvelle génération de Mangaka tout en perpétrant l’essence même du manga dans le quotidien des Japonais de tous âges. Outre cela, ces deux personnalités ont contribué à l’essor du phénomène non seulement au Japon mais également à travers le monde entier. Il est à noter que la japanimation ou la reprise en vidéo de ces bandes dessinées a joué un rôle incontestable dans ce genre d’exportation.

Dès lors, manga et japanimation sont si étroitement liées qu’elles occupent une place importante dans le milieu culturel et économique du pays. En effet, 25% du part de marché de l’édition est occupé par les bandes dessinées et les vidéos en tout genre. En plus de cela, il faut également tenir compte des figurines, goodies, et autres objets dérivés conçus à l’effigie des personnages des différentes séries de manga. Chacun pourra collectionner des figurines, que ce soit pour affirmer leur appartenance à la culture Otaku ou tout simplement pour vivre pleinement sa passion de l’univers manga.

Le manga fait partie du quotidien des japonais

Gardons de contact

Laissez un commentaire !