Partager Tweet Partager Epingler

Il existe plusieurs styles au sein même du style de rue japonais Lolita. D'une manière générale, les Lolitas s'habillent comme des poupées, de manière très féminine avec des couleurs vives, des robes à froufrous, des dentelles et beaucoup d'accessoires, toujours dans l'objectif d'être jolies et « kawai ». Préparez-vous à en croiser beaucoup lors de vos périples à Tokyo ou dans d'autres grandes villes.

On distingue de nombreuses déclinaisons du style Lolita parmi lesquelles les looks Sweet Lolita, Gothic Lolita, Fruit Lolita, Wa Lolita, Country Lolita et Horror Lolita que nous vous détaillons ci-dessous.

Les Sweet Lolitas

L'objectif des Sweet Lolitas est d'avoir une apparence enfantine, féminine et très « kawai ». Elles misent tout sur les robes à froufrous, dans des tons pastels roses, bleus et blancs et les accessoires comme les colliers, les ombrelles, les noeuds et autres objets mignons. Elles ont souvent les cheveux colorés en rose ou bleu surmontés de serre-têtes ou de chapeaux ressemblant à ceux des poupées et portent des chaussures à talons décorées de rubans. Le style Sweet Lolita est le plus largement répandu parmi les jeunes filles japonaises.

Les Gothic Lolitas

Dans un tout autre univers, les Gothic Lolitas composent leur look à partir de couleurs sombres et d'accessoires aux inspirations gothiques, aux motifs de tête de mort, de croix, de pentacle et tout ce qui touche à l'univers du démoniaque et du macabre. Cela ne veut pas dire que leur allure n'est pas esthétique, bien au contraire.

Elles portent généralement des robes ou jupes courtes dans les tons noirs ou pourpres, accessoirisées par des ombrelles à dentelles, des chapeaux, des gants ou encore des chaînes. Leurs cheveux sont également parfois colorés en blanc ou en blond et elles ressemblent à de véritables et jolies poupées gothiques.

Les Fruit Lolitas

Le style lolita se décline vraiment de toutes les façons imaginables, en voici la preuve avec les Fruit Lolitas qui se distinguent par leur vêtement aux motifs...fruités ! Tout comme les Sweet Lolitas, elles aiment à porter des vêtements et accessoires « kawai » et enfantins et déambulent en robes à froufrous, dentelles et chaussettes hautes mais dans des tons beaucoup plus vifs et colorés. Les motifs de fraises, bananes, poires recouvrent leur tenue que les nœuds, les ombrelles, les sacs et les bijoux viennent compléter.

Les Wa Lolitas

La Wa Lolita est très attachée à la mode traditionnelle japonaise et la remet au goût du jour à sa façon. Ces jeunes femmes portent en général une jupe courte à volants associée à un haut ressemblant à un kimono ou à un yukata. Elles privilégient plutôt les tons rouges, noirs ou blancs et accessoirisent leur tenue d'ombrelles traditionnelles japonaises ou d'un obi personnalisé et noué à leur taille.

Les Country Lolitas

Ces jeunes filles, au look très proche de celui des Fruit et des Sweet Lolitas, se distinguent par leur allure champêtre et bucolique. Généralement habillées de jolies robes printanières aux motifs fleuris, inspirées de la mode des années 30 ou 40, elles complètent leur tenue avec des petits paniers en osier, des fleurs et des petits chapeaux de paille.

Les Horror Lolitas

Dans un style beaucoup plus décalé, pour les Horror Lolitas c'est Halloween tous les jours. Inspirée des mangas d'horreur, cette mode consiste à s'habiller généralement en robe blanche tâchée de rouge et maquiller son visage avec du faux sang, des blessures factices, des pansements, des bandages...

Les cheveux des Horror Lolitas sont généralement noués et agrémentés d'extensions capillaires de couleur rouge pour rajouter de la fantaisie à leur tenue. Les robes d'infirmières sont très souvent la base de leur tenue vestimentaire, la mise en scène macabre et sanglante variant au gré de l'imagination de chacune.

Autres styles de rue

Kogaru, le look de la jeunesse au Japon

Kogaru, le look de la jeunesse au Japon

Dans le pays où l'originalité et le tape-à-l’oeil vestimentaires sont les maîtres mots, en particulier pour la jeunesse tokyoïte, les Kogaru n'y vont pas de main morte pour composer leur look.

Le cosplay au Japon, plus qu'une mode

Le cosplay, plus qu'une mode

Le cosplay est véritablement une affaire de passionné. Ne se proclame pas cosplayer qui veut. Il faut en effet être crédible pour gagner une place reconnue dans cette grande communauté.

Gardons de contact

Ne manquez aucune de mes aventures au Japon

Abonnez-vous à ma lettre d'information :

Rassurez-vous, je déteste les spams autant que vous

Laissez un commentaire !