Partager Tweet Partager Epingler

Beaucoup de personnes se demandent s’il doivent prendre un JR Pass pour leur voyage au Japon. Certains diront que c’est indispensable, pratique, économique. Mais la réponse n’est pas aussi tranchée que cela. Tout va dépendre de ce que vous allez faire du durant votre séjour et des moyens de transport que vous voulez utiliser.

Un JR Pass c’est pratique mais c’est cher

Nous avons vu dans l’article précédent les différents avantages de ce forfait de voyage réservé aux touristes étrangers. Il permet de prendre tous les trains de la Japan Rail (sauf les Shinkansen à grande vitesse) pendant toute sa durée de validité.

Mais cela a un coût qui va gréver forcément votre budget. Le prix dépendra de la durée pour laquelle vous avez choisi de l’acheter (7, 14 ou 21 jours). Ce tarif est à mettre en rapport avec le prix du transport en général sur l’archipel nipponne. Oui, se déplacer va vous coûter cher et c’est trop souvent sous-estimé, surtout par ceux qui vont un premier voyage au Japon.

Trop souvent les sites d’information sur le Japon conseillent de toujours prendre ce forfait. Mais soyons pragmatiques, ces recommandations sont surtout faites par ceux qui vont vous vendre le fameux sésame.

Déjà il faut savoir qu’au Japon il existe plusieurs compagnies ferroviaires. Certes la Japan Rail est la plus importante et couvre quasiment tout le territoire. Mais pour vous rendre dans une petite ville moins fréquentée vous devrez peut-être utiliser une autre compagnie. Le pass ne pourra alors pas être utilisé. Planifiez donc bien votre trajet à l’avance et vérifier quels trains vous allez devoir utiliser.

Il n’est pas non plus nécessaire de prendre le pass pour toute la durée du séjour. Si vous restez 2 semaines, vous pouvez le prendre pour uniquement 7 jours. Vous l’activez par exemple lorsque vous désirez partir à Kyoto.

Les autres alternatives

Il est souvent fait la comparaison entre le prix du JR Pass pour une semaine et ce que vous devriez débourser pour aller de Tokyo à Kyoto en Shinkansen. Or le train à grande vitesse n’est pas l’unique solution pour se déplacer sur l’archipel nippon. Certes c’est le plus rapide et le plus confortable, mais pas le plus économique. Disons le tout de suite, ce n’est pas intéressant de prendre les trains locaux, en espérant gagner quelques yens sur le trajet. Prenons un exemple sur la destination en question :

  • Train local : 14,110¥ en 8h et des changements ;
  • Shinkansen : 13,600¥ en un peu plus de 2h30.

Ce n’est donc pas de ce côté là qu’il faut regarder pour faire baisser votre budget transport, mais plutôt du côté du bus. Pour rallier la capitale du Japon au coeur du Kansai, cela vous coûtera de 4,000¥ à 10,000¥ suivant le confort choisi. Soit quasiment le tiers d’un billet de train. Ne pensez pas pour autant que ce moyen de transport n’est pas confortable. Les sièges inclinables à 140° permettent de passer les 9 heures de trajet sans problème. De plus faire le trajet la nuit vous économisera une nuit d’hôtel, ce qui est loin d’être négligeable.

Pensez aussi aux Jr Pass régionaux. Ce sont des alternatives souvent oubliées. Par exemple le pour le JR Kansai Pass vous devrez débourser une cinquantaine d’euros pour 4 jours, cel qui vous donne la possibilité de visiter les villes autour de Kyoto.

Pour un séjour de 2 semaines au Japon, vous pouvez passer la moitié du séjour à Tokyo, prendre un bus de nuit vers Tokyo, choisir le pass régional Kansai, et revenir vers Tokyo en bus. Au total cela vous aura coûté environ 160€ en transport, à mettre en relation avec les 223€ du pass national.

Finalement, comment savoir si c’est rentable ?

Si vous ne comptez rester qu’à Tokyo, le JR Pass est inutile et vous ne le rentabiliserez pas. Dans la capitale nippone vous utiliserez votre carte Suica pour me métro. Même si vous projetez d’aller visiter des villes proches de la capitale, telles que Nikko, Yokohama ou Kamakura, prenez simplement des billets à l’unité.

De plus vous n’êtes pas obligé de faire tous vos trajets en Shinkansen. Mais surtout nous avons vu que d’autres moyens de transport existent, tels que le bus, bien moins cher que le train. Ce type de voyage est aussi l’occasion de faire un séjour en dehors des sentiers battus, de vous arrêter dans des petites villes moins connues, à la rencontre de la population et de la culture japonaise.

Avant de vous lancer dans l’achat d’un pass, vérifiez si en fonction de votre itinéraire il est préférable d’acheter séparément des billets. Pour cela vous devez savoir à l’avance dans quelles villes vous allez vous rendre, et combien de temps vous allez y rester. A partir de là, calculez le prix des transports avec le site hyperdia.com et vérifiez si c’est rentable ou pas.

Vous avez maintenant toutes les cartes en main pour décider ou non de prendre un JR Pass.

Sur le même thème

Comment et où acheter un JR Pass

Comment prendre un JR Pass

Ce titre vous permettant de voyager sur tout le réseau JR doit être acheté en France. Il est uniquement réservé aux touristes étrangers.

Faut-il réserver sa place dans un train quand on possède un JR Pass ?

Doit-on faire une réservation dans les trains au Japon ?

La plupart des trains comportent des wagons ne nécessitant pas de réservation d’une place assise, mais vous pouvez aussi réserver une place. Profitez-en car c'est gratuit avec votre JR Pass.

Gardons de contact

Ne manquez aucune de mes aventures au Japon

Abonnez-vous à ma lettre d'information :

Rassurez-vous, je déteste les spams autant que vous

Laissez un commentaire !