Partager Tweet Partager Epingler

Véritable haut-lieu touristique, Arashiyama est un quartier situé dans la banlieue Ouest, indispensable lors d'une visite de Kyoto. Quartier-nature par excellence, sa réputation n’est plus à prouver. En effet, chaque année, des milliers de touristes affluent dans ce quartier pour admirer les fabuleux paysages et les splendides vues que ce quartier peut offrir.

Lieu de recueillement et d’apaisement pour certains, lieu de promenade pour d’autre, Arashiyama a tellement à offrir qu’il sera difficile de ne pas se laisser séduire par les montagnes fleuries et ses paysages colorés. Mais qu’est-ce qui symbolise ce quartier exactement ?

A Arashiyama aussi on peut croiser des geishas dans la rue
A Arashiyama aussi on peut croiser des geishas dans la rue

Bien plus qu’un simple quartier

Impossible de parler d’Arashiyama sans parler de son célèbre pont Togetsukyo. Traversant les rivières Katsura et Hozu, ce pont est devenu un symbole pour tous les japonais. La légende raconte que ce pont « traverse la lune », vrai ou pas, cela fait partie des légendes du Japon et aujourd’hui, ce sont de nombreux couples, famille et touristes qui le traverse.

D’ailleurs, en venant à Arashiyama, le pont Togetsukyo est un lieu à ne surtout pas manquer. Pourquoi ? Parce que ce pont offre une vue exceptionnelle en fonction des saisons. Au printemps, il est possible d’observer les cerisiers en fleurs, tandis qu’à l’automne, les feuilles d’érables rouges se pavaneront face à vous.

Au coeur du quartier, de nombreuses échopes permettent de se restaurer
Au coeur du quartier, de nombreuses échopes permettent de se restaurer
Un bol de nouilles Udon au curry
Un bol de nouilles Udon au curry
Des écoliers en pause déjeuner
Des écoliers en pause déjeuner

Vous croiserez beaucoup de monde dans la principale qui mène au pont, car c'est un lieu de passage obligé dans votre circuit. Nombreux sont ceux qui en profitent pour manger sur le pousse. Pas de tables ni de chaises, on mange dans la rue. Je me suis trouvé un petit coin pour m'assoir et manger mon bol de nouilles. On se presse les uns contre les autres et la conversation s'engage facilement.

Arashiyama, un très beau lieu touristique

Mis à part le pont Togetsukyo, Arashiyama recèle d’autres coins à découvrir. Ainsi, pourquoi ne pas aller faire une cure de vert à la bambouseraie puis vous rendre au temple Tenryu-ji ? De là, vous pourrez vous balader dans une longue rue commerçante. Idéal pour ramener quelques souvenirs de votre voyage par exemple ! Cette rue possède aussi de nombreux restaurants qui vous permettront de reprendre des forces avant de continuer votre balade.

Un petit détour par la Villa Okochi Sanso vous permettra de découvrir la demeure d’un très célèbre acteur de films muets de samouraïs, ÔKÔCHI Denjiro.

Traversez la ligne de chemin de fer, passez devant un étang et vous arriverez au Jojakko-ji, dans son écrin de verdure. C'est un lieu particulièrement prisé en autiomne pour contempler les érables qui se parent de leur couleur rouge.

Continuez votre promenade par le petit temple de Gio-ji, également connu sous le nom de temple de mousses. Enfin, terminez par le daikaku-ji, haut lieu de la culture bouddhiste.

Si vous avez des enfants, ou si vous en avez gardé l'âme, iwatayama et son parc aux singes se mérite après une bonne grimpée mais vous aurez le plaisir de vous retrouver au mileu de plus de 200 macaques. La vue est aussi superbe sur les quartiers environnants.

Comme vous l’aurez compris, Arashiyama est un lieu parfait à venir découvrir seul, en amoureux ou en famille. La liste de choses à faire est relativement longue. Bien qu’il s’agisse juste d’un quartier, Arashiyama fait partie de ces lieux qui marquent à vie. Une petite balade et on a envie d’y retourner afin de découvrir les paysages qui changent à chaque saison. Tous les japonais vous le diront, si vous recherchez le calme, la nature et la beauté des décors, Arashiyama vous comblera à bien des niveaux.

Une balade en rickshaw à faire à deux, un moyen sympa de se déplacer
Une balade en rickshaw à faire à deux, un moyen sympa de se déplacer

Alors si vous avez prévu de visiter Kyoto, vous ne pouvez pas passer à côté de ce quartier. Si vous ne le visitez pas, vous le regretterez certainement. Il existe des lieux inoubliables sur Terre et le quartier d’Arashiyama en fait partie. Profitez de votre visite en faisant une croisière, sinon optez pour le pousse-pousse ou la marche à pied. Peu importe ce que vous choisissez, votre visite vous émerveillera.

Des asiatiques en kimono en gare de Arashiyama
Des asiatiques en kimono en gare de Arashiyama
Décorations sur le train en gare de Arashiyama
Décorations sur le train en gare de Arashiyama

Les abords de la gare de Arashiyama (à ne pas confondre avec la gare JR, qui elle se trouve un peu plus loin), sont très animés, avec de nombreux commerces. J'en ai profité pour flâner après avoir fait toutes les visites. On y trouve de nombreux restaurants, boutiques de souvenir, objets de décoration. La gare en elle même vaut aussi le détour et je suis tombé sous le charme des décorations sur les trains.

Carte de Arashiyama

Informations pratiques

  • Comment s'y rendre
    Train : depuis la gare de Kyoto, ligne JR Sagano, arrêt Saga Arashiyama (pris en charge par le JR Pass)
  • Combien de temps y rester
    Minimum une demi-journée, mais prévoyez la journée complète si vous voulez voir un maximum de temples
  • Prix
    Balade gratuite dans le quartier, entrée payante selon les sites

Sur le même thème

Que visiter au centre de Kyoto : la gare, Gion et bien d'autre

Centre de Kyoto : premiers pas dans la ville

Le centre de Kyoto est le reflet de tout ce qu'est la ville aujourd'hui, les traditions se mélangent à la modernité et invitent à la visite.

Que visiter à Higashiyama, le quartier traditionnel à l'Est de Kyoto

Higashiyama, le quartier Est

Ce quartier traditionnel est très prisé par les touristes, un point incontournable pour ses maisons, ses ruelles et ses nombreux petits restaurants ou cafés.

Que visiter au sud de Kyoto : Fushimi et alentours

Sud de Kyoto

La partie Sud-Est de Kyoto abrite des temples plus à l'écart mais tout aussi emblématiques : Fushimi Inari, Daigo-ji, Tofuku-ji sont des incontourables de tout voyage au Japon.

Que visiter au l'Ouest Kyoto

Ouest de Kyoto

Ne faites pas l'impasse sur ce quartier qui recelle des enroits méconnus tels que les jardins de mousse, indispensables de tout voyage à Kyoto

Que visiter au nord de Kyoto

Nord de Kyoto

Le nord de Kyoto comporte une multitude de temples et sanctuaires, dont plusieurs sont classés au patrimoine mondial. L'un des plus célèbres est le magnifique pavillon d'or ou Kinkaku-ji.

Randonnées dans les montagnes au nord de Kyoto, de Kurama à Kibune

Dans les montagnes au Nord

Si vous aspirez au calme et voulez échapper à l'agitation de la ville, prenez le train vers le nord et laissez submerger par l’aura unique de cet endroit.

Gardons de contact

Ne manquez aucune de mes aventures au Japon

Abonnez-vous à ma lettre d'information :

Rassurez-vous, je déteste les spams autant que vous

Laissez un commentaire !