Partager Tweet Partager Epingler

Dans le quartier Arashiyama se trouve un temple installé tranquillement au pied de la montagne Ogura. Jojakko-ji est particulièrement prisé à l'automne lorsque les feuilles des érables momiji changent de couleur.

Le temple de Jojakko-ji a été fondé en 1596 par Nisshin, un moine de la secte Nichiren qui avait choisi cet endroit pour y vivre. Un escalier raide mène jusqu'a la porte Nio-mon avec son toit de chaume. Il s'agit de la plus ancienne construction du temple. Vous accédez ensuite au pavillons Myoken-do qui se trouve près du Hondo et à la La pagode Taho-to, construite en 1620 et classée bien culturel du Japon.

Depuis la station Torokko, vous passez devant un petit étang et le Jojakko-ji vous attend dans son écrin de verdure et de mousse. C'est vraiment l'image d'Epinal du Kyoto traditionnel dont vous réviez. Avec ses petits bâtiments et ses portes, c'est une atmosphère de calme et de tranquillité qui se dégage de ce temple. A l'automne l'endroit devient magique car les sentiers et les marches qui traversent les jardins sont bordés d'érables et de mousse. Lorsque les momiji virent au rouge, le contraste avec la mousse verte est saisissant.

Petit chemin de sous-bois entouré d'arbres et de mousses
Petit chemin de sous-bois entouré d'arbres et de mousses
Le temple est composé de plusieurs bâtiments en bois
Le temple est composé de plusieurs bâtiments en bois
Les bâtiments en bois sont entourés de magnifiques érables
Les bâtiments en bois sont entourés de magnifiques érables
Des lanternes de granit marquent les endroits importants du temple
Des lanternes de granit marquent les endroits importants du temple

Ce temple a été pour moi un véritable coup de coeur, et je ne comprend pas pourquoi il est boudé par les touristes. Finalement cela faisait mon bonheur car j'étais quasiment seul. Dès le passage de la porte principale, on se retrouve au milieu d'un sous-bois d'érables. Il était encore un peu tôt pour admirer les couleurs rouges, mais ce temple dégage une atmosphère toute particulière.

Escalier de pierre recouvert par la mousse au fil du temps
Escalier de pierre recouvert par la mousse au fil du temps
Les érables commencent juste à prendre des couleurs rouges
Les érables commencent juste à prendre des couleurs rouges
Petit chemin de sous-bois entouré d'arbres et de mousses
Petit chemin de sous-bois entouré d'arbres et de mousses
On visite le temple à travers divers chemins au milieu d'une végétation verdoyante
On visite le temple à travers divers chemins au milieu d'une végétation verdoyante
Tout au long de la visite, des lanternes de style différents
Tout au long de la visite, des lanternes de style différents
Lanterne en pierre brute, des pièces de monnaie y sont disposées en offrande
Lanterne en pierre brute, des pièces de monnaie y sont disposées en offrande

La visite se fait en empruntant plusieurs escaliers et chemins successifs, qui mènent de plus en plus haut. Tout le long, des lanternes sont disposées. On en trouve de différents styles et tailles. La mousse est aussi omniprésente et je ressentait vraiment l'humidité de l'endroit.

Tout en haut, une pagode et une vue sur Arashiyama
Tout en haut, une pagode et une vue sur Arashiyama

En grimpant tout en haut de la colline, vous aurez un panorama spectaculaire sur Sagano, Arashiyama et la forêt de bambous. Ce temple vous offre un moment de calme et de relaxation, car il n'est pas trés fréuqenté par les touristes (sauf peut-être à l'automne)

Informations pratiques

  • Comment s'y rendre
    20mn à pied de la station JR Arashiyama
    6mn à pied de la station Torokko Arashiyama
  • Adresse
    3 Sagaogurayama Oguracho, Kyoto
  • Horaires
    Ouvert tous les jours de 9h à 17h
    Dernière entrée 30mn avant la fermeture
  • Prix
    Entrée 400¥

A voir depuis Jojakko-ji

Daikaku-ji, le grand complexe bouddhiste de Arashiyama

Daikaku-ji, le temple bouddhiste à l'athmosphère si particulière

~ 1.3 km

Ce temple est très réputé lors de la période des cerisiers en fleurs et à celle des feuilles rouges automnales. La visite des différents pavillons et jardin japonais est un parcourt initiatique dans dans l’histoire bouddhisme et l'ikebana.

Villa Okochi Sanso, un des plus beaux endroits de Kyoto

La villa Okochi Sanso et ses jardins

~ 350 m

La villa et ses jardins sont véritablement l'un des plus beaux endroits de Kyoto, avec une très belle vue sur la ville et les monts alentours.

Bambouseraie d'Arashiyama, plongez au coeur de la forêt

La forêt de bambous géants de Sagano

~ 650 m

Une balade à la fois relaxante et envoûtante au coeur d'une véritable forêt de bambous d’une taille gigantesque. Lorsque le vent souffle les tiges se plient et grincent.

Tenryu-ji, le plus beau temple d'Arashiyama à Kyoto

Tenryu-ji, le célèbre temple zen

~ 600 m

Dédié au repos de l’âme de l’empereur Godaigo, c'est l'un des principaux temples zen de Kyoto et abrite un jardin merveilleux.

Gio-ji, l'autre fabuleux jardin de mousse à Kyoto

Gio-ji, le petit jardin de mousse de Arashiyama

~ 500 m

Vous serez étonnés par le charme naturel qui se dégage de cet endroit. Gio-ji est un temple calme entouré d'arbres et d'un magnifique jardin de mousses.

Iwatayama, le parc aux singes de Kyoto

Iwatayama, le parc aux singes

~ 1.3 km

Une très jolie colline qui, après quelques minutes de randonnée, vous permettra d’accéder à un parc naturel nommé Iwatayama, le parc aux singes.

Gardons de contact

Ne manquez aucune de mes aventures au Japon

Abonnez-vous à ma lettre d'information :

Rassurez-vous, je déteste les spams autant que vous

Laissez un commentaire !