Partager Tweet Partager Epingler

Le centre de Kyoto est le reflet de tout ce qu'est la ville aujourd'hui. Vous serez certainement surpris d'y découvrir une ambiance animée et dynamique comme dans la plupart des grandes villes du Japon, tout en ayant conservé ce mélange subtile de traditions. Votre visite de Kyoto commencera certainement par ce quartier, qui ne manque pas d'intérêt avec ses sites religieux, ses châteaux, ses jardins soigneusement entretenus mais aussi ses commerces contemporains et autres bâtiments ultra-modernes.

La gare de Kyoto est la premiere chose que vous allez voir en arrivant en train. Elle impressionne avec son allure futuriste quicontraste avec le reste de la ville, et surtout l'image d'Epinal que l'on peut en avoir. Au deuxième étage se trouve le centre d’information touristique, auptès duquel vous pourrez récupérer des cartes pour vous repérer plus facilement.

Le Higashi-Honganji (temple du voeux originel de l'Est) et le Nishi-Honganji (temple du voeux originel de l'Ouest) représentent une bonne introduction dans le monde des temples et du bouddhisme. Ils sont très proches de la gare et souvent assez peu fréquentés. A côté, se trouve le jardin Shosei-en qui dépend du Higashi-Honganji. C'est un des plus beau de la ville.

En remontant vers le nord, de part et d'autre de la rivière Kamo, le quartier traditionnel de Gion est vraiment le coeur de Kyoto. Il est très apprécié des touristes car il n'est pas rare d'y croiser des Geisha et Maiko. Peut-être même aurez-vous l'occasion de faire quelques photos avec elles. Cet endroit gagne surtout à être découvert pour son côté typique avec ses maisons traditionnelles (les machiya) qui ont souvent été transformées en commerce ou restaurant. La petite rue Pontocho est célèbre pour abriter quelques restaurants où passer vos soirées.

Juste à côté, le sanctuaire shinto Yasaka-jinja est dédié au dieu des océans. Malgré son apparence modeste il n'en reste pas moins impressionnant avec son immense porte rouge et ses centaines de lanternes qui s'illuminent le soir venu.

Comme visiter et marcher donne faim, le marché couvert de Nishiki vaut le détour pour découvrir la diversité des produits et déguster un plat de riz ou du poisson grillé. Ne manquez pas non plus de faire un tour chez un coutelier car les Japonais attachent une grande importance à la découpe des aliments. Il existe une infinité de couteaux destinés chacun à un usage bien précis. La qualité et le design font de ces objets de véritables oeuvres d'art.

Depuis le marché, vous accédez aux arcades commerçantes de Teramachi et Shinkyogoku qui sont une véritable attraction en soi avec ses centaines de boutiques, cafés et restaurants. On y trouve maintenant beaucoup de vendeurs de produits électroniques ou bien de goodies pour touristes mais il reste encore quelques commerces traditionnels.

Le Musée International du Manga raviera tous les amateutrs de cet art car le bâtiment retrace l'histoire depuis plus de 100 ans. Plus de 300,000 ouvrages sont classés par année et invitent à la lecture.

Le Château de Nijo servait de résidence aux shoguns Tokugawa lorsqu'ils venaient séjourner à Kyoto. Symbôle de conquête et de domination, il est le reflet de la puissance de ces shoguns. Le bâtiment est maintenant un musée ouvert au public. C'est sans conteste un des points forts de la ville, avec ses beaux jardins qui invitent à la promenade.

Enfin, dans la partie sud du centre ville, ne manquez pas le temple To-ji et sa pagode à 5 étages, l’un des monuments le plus emblématique du bouddhisme au Japon. Haute de 57 mètres, elle fascine aussi bien les touristes que les riverains.

Carte de Centre de Kyoto

Les autres quartiers de Kyoto

Que visiter à Higashiyama, le quartier traditionnel à l'Est de Kyoto

Higashiyama, le quartier Est

Ce quartier traditionnel est très prisé par les touristes, un point incontournable pour ses maisons, ses ruelles et ses nombreux petits restaurants ou cafés.

Que visiter au sud de Kyoto : Fushimi et alentours

Sud de Kyoto

La partie Sud-Est de Kyoto abrite des temples plus à l'écart mais tout aussi emblématiques : Fushimi Inari, Daigo-ji, Tofuku-ji sont des incontourables de tout voyage au Japon.

Arashiyama, le quartier nature à l'Ouest de Kyoto

Arashiyama, un quartier où la nature prime

Chaque année, des milliers de touristes affluent dans ce quartier pour admirer les fabuleux paysages et les splendides vues que ce quartier peut offrir.

Que visiter au l'Ouest Kyoto

Ouest de Kyoto

Ne faites pas l'impasse sur ce quartier qui recelle des enroits méconnus tels que les jardins de mousse, indispensables de tout voyage à Kyoto

Que visiter au nord de Kyoto

Nord de Kyoto

Le nord de Kyoto comporte une multitude de temples et sanctuaires, dont plusieurs sont classés au patrimoine mondial. L'un des plus célèbres est le magnifique pavillon d'or ou Kinkaku-ji.

Randonnées dans les montagnes au nord de Kyoto, de Kurama à Kibune

Dans les montagnes au Nord

Si vous aspirez au calme et voulez échapper à l'agitation de la ville, prenez le train vers le nord et laissez submerger par l’aura unique de cet endroit.

Gardons de contact

Ne manquez aucune de mes aventures au Japon

Abonnez-vous à ma lettre d'information :

Rassurez-vous, je déteste les spams autant que vous

Laissez un commentaire !