Partager Tweet Partager Epingler

Chuo est surtout un quartier d'affaire et résidentiel. A première vue, pas de quoi venir y flâner en touriste. Pourtant cet endroit aux plusieurs facettes devrait faire partie de votre visite de Tokyo. Des musées aux boutiques de luxe, en passant par des temples et le marché au poissons, vous aurez de quoi agrémenter votre séjour.

Un peu d’histoire avant de découvrir le quartier

Le quartier de Chuo porte très bien son nom, puisqu’en langue japonaise Chuo signifie centre, et il se en plein cœur des différents arrondissements qui composent la capitale nipponne. Faisant face à la mer, ce quartier avait été bâti du temps du shogunat Tokugawa en 1603, durant l’ère Edo. Au tout début, le territoire avait été composé essentiellement d’eau, et afin d’obtenir une surface plane pour la construction de la ville, les collines de Kanda avaient été aplanies.

Chuo fut l’un des premiers quartiers à avoir connu une occidentalisation un peu avancée, et cela dès l’époque Meiji. Après le séisme de 1923 et les bombardements de 1945, la reconstruction de la ville était imminente et cela pour donner son aspect moderne d’aujourd’hui.

Quelques endroits incontournables du quartier de Chuo

Lors de votre visite de Chuo, voici quelques endroits à ne pas manquer pour plonger dans la culture japonaise tout en découvrant une autre facette cette société dès plus conservatrice.

Initialement construit en 1617 à Asakusa, le temple Tsukiji Hongan-ji était connu sous le nom d’Edo-Asakusa Gobo. Il fut ensuite déplacé à Tsukiji, avason emplacement actuel. Après le tremblement de terre de 1923, de nombreuses restaurations avaient été effectuées et se sont achevées en 1930. Son architecture exceptionnelle fait de ce lieu un endroit que les visiteurs apprécient énormément.

La rue commerçante Amazake Yokocho est bordée de restaurants, de petites boutiques et de snacks. Son nom signifie littéralement « Sweet Sake Alley » et cela a été inspiré par le petit magasin qui a marqué l'entrée de la rue pendant la période Meiji. Pour vos envies de fringales, n’hésitez pas à choisir la terrasse de l’un de ces cafés pour profiter de votre après-midi.

Le jardin Hama-rikyu est situé à l'embouchure de la rivière Sumida. Il a été construits pour des promenades traditionnelles japonaises. Comprennent des étangs, un petit sanctuaire et quelques maisons de thé anciennes, les visiteurs peuvent s'arrêter pour le thé ou déguster quelques friandises japonaises.

Centre financier et d’affaires tokyoïtes, le décor de Ginza est marqué par des immeubles de banques et bureaux de grandes entreprises. Mais il est surtout connu pour être l'endroit favori des amateurs de shopping de luxe et de boutiques haut de gamme. Mais il abrite ausssi le plus grand et le plus important théâtre à Tokyo : Kabuki-za. Ce lieu accueille de nombreuses représentations qui se déroulent régulièrement dans la capitale.

Mondialement connu, le marché aux poissons de Tsukiji s'anime dès le petit matin. Plus de 400 espèces différentes, des centaines de tonnes vendues chaque année, le clou de la visite étant la vente aux enchères de thon rouge. C'est un endroit haut en couleurs, insolite avec ses codes et rituels, et surtout vivant !

Le sanctuaire de Namiyoke a été construit en 1659 sur les terres aplanies construisant la localité. Il est censé être le sanctuaire pour les gardiens du marché de Tsukiji et les ouvriers qui y travaillent. Construit sur le bord de l'eau, c'est un sanctuaire dédié à Inari Okami, l'une des principales divinités de la religion shintoïste.

Carte de Chuo

Les autres quartiers de Tokyo

Akihabara Tokyo, le quartier de l’électronique

Akihabara, le quartier de l’électronique à Tokyo

Akihabara est un quartier célèbre et incontournable pour les fans de manga ou de jeux vidéo. C’est l’endroit où se rencontrent les Otakus, les inconditionnels de manga.

Asakusa et le temple Senso Ji à Tokyo

Asakusa, le quartier historique de Tokyo

S’il existe un endroit à Tokyo qu’il faut absolument visiter, c’est bien le temple Senso Ji à Asakusa. Ce lieu est un excellent condensé de la beauté et du génie des Japonais.

Shibuya Tokyo : un quartier vivant

Shibuya, la Meque de la mode à Tokyo

Shibuya est l’un des arrondissements les plus connu de Tokyo, notamment par son carrefour toujours bondé. C’est un quartier vivant, et attirant dont le dynamisme reflète le côté moderne et fashion du Tokyo.

Ueno : le grand parc au coeur de Tokyo

Ueno et son parc

Si vous ne passez par le parc de Ueno, il est peu probable que vous compreniez l’essence et le ravissement propres à la nature dans ce pays magnifique. Cet endroit est à la fois incontournable et digne d’intérêt

Chiyoda à Tokyo, vestiges et de la modernité de la civilisation nippone

Chiyoda, foyer du pouvoir politique japonais

Ce quartier est le foyer du pouvoir politique japonais, symbole d’un passé riche et captivant. Il regorge également de somptueux édifices gouvernementaux révolutionnaires dotés d’une architecture imposante.

Minato à Tokyo, un des quartiers les plus dynamiques de la capitale du Japon

Minato et sa forêt de grattes ciels gigantesques

Avec sa forêt de grattes ciels gigantesques et modernes, ce quartier est le lieu le plus prisé des visiteurs pour retrouver l’esprit moderne à la japonaise.

Shinjuku le quartier des gratte-ciels de Tokyo

Shinjuku, un quartier branché et moderne

Situé au cœur de la capitale, il vous sera impossible ne pas passer par ce quartier haut en couleur. Découvrez ce qui fait la renommée de celui-ci pour ne rien manquer une fois que vous serez sur place.

Odaiba, l'ile artificielle dans la baie de Tokyo

L’île artificielle de Odaiba

Considérée comme l'une des destinations incontournable à Tokyo. Si vous avez envie de faire un tour dans ce magnifique endroit, voici quelques attractions à essayer sûrement

Gardons de contact

Laissez un commentaire !