Partager Tweet Partager Epingler

Après avoir dégusté des plats de sushis, n’hésitez pas à faire un tour dans l’un des jardins les plus emblématiques du Japon se trouvant dans le quartier de Chuo. Datant de l’ère Edo, ce monument national vous plongera dans un univers paisible et calme à la fois. Vous apprécierez certainement une bonne dose de zen et de quiétude dans un endroit où la nature se mélange avec la modernité.

Des trésors à découvrir en plein cœur du jardin

Pour commencer votre visite, découvrez le vieux pin qui avait été planté dans le jardin il y a presque 300 ans, date à laquelle le jardin a été construit. De part sa forme et sa vieillesse, cet arbre est devenu l’une des attractions principales du jardin. Ce n’est pas pour rien que les Japonais venus tout droit des quatre coins de l’archipel le prennent en photo, et cela sous toutes les angles. Afin d’accompagner la croissance de ce pin, des étais ont été placés tout autour de lui ainsi qu’au niveau de ses branches. Ce détour en vaut certainement la peine et continuez la balade jusqu'au marché de Tsukiji qui se trouve à deux pas du jardin.

Un jardin naissant de la ruine de la Grande Guerre

Outre le fait d’être le dernier jardin datant de la période Edo, Hama Rikuy est également un site historique particulier. En effet, ce bel endroit est un vestige préservé suite aux bombardements de 1944. Même s’il ne reste plus rien de la maison de thé qui se trouvait juste à côté de ce jardin, les trois étangs qui composent le jardin ont été gardés intacts. Vous pourrez y découvrirez l’immense Shioiri ainsi que les deux îlots qui le compose. A l’arrière plan, les grattes ciels offrent un contraste intéressant avec le modernisme du Japon.

Ces plans d’eaux bénéficient d’un style architectural unique, reflétant la splendeur du jardin. Faisant partie des propriétés de l’Empereur, ce jardin appartient désormais à la municipalité de Tokyo. Vous pourrez traverser le ponton qui relie les différents îlots où une maison de thé a été construite pour accueillir les nombreux visiteurs qui souhaitent se ressourcer en plein cœur de la nature. Petits gâteaux et tasse de thé seront au rendez-vous pour goûter à la saveur du Japon.

Un jardin aux multiples facettes

Comme Hama Rikyu est une réserve où les ornithologues peuvent se sentir à leur aise, cet endroit propose des spectacles différents en fonction des saisons. Mais si vous souhaitez le découvrir à l’apogée de sa splendeur, le printemps sera le moment idéal. Vous pourrez ainsi apprécier les cerisiers sakura en fleurs ainsi que la beauté de ses environs.

Si vous venez en voyage à Tokyo en automne, le spectacle que vous découvrirez sera différent mais n'en restera pas moins impressionnant. Vous pouvez également emprunter le bateau mouche en partant d’Asakusa pour atteindre le jardin si vous êtes un amateur de flânerie. De quoi vous changer du métro pour ne plus faire qu’un avec la nature.

A voir depuis Hama Rikyu

Ginza, le quartier chic de Tokyo !

Shopping de luxe à Ginza

~ 1.3 km

Sans vouloir se détourner de son héritage traditionnel, Tokyo, la capitale du Japon semble être résolument tournée vers le modernisme, Ginza l’un de ses quartiers en est la parfaite illustration.

Tsukiji, le marché aux poissons de Tokyo

Tsukiji, visite du célèbre marché aux poissons

~ 900 m

Vous y découvrirez combien le poisson est un produit important aux yeux des japonais. Entre étals, restaurants et échoppes, l'ensemble du marché promet une belle balade.

Gardons de contact

Ne manquez aucune de mes aventures au Japon

Abonnez-vous à ma lettre d'information :

Rassurez-vous, je déteste les spams autant que vous

Laissez un commentaire !