Partager Tweet Partager Epingler

Au Japon, le printemps est synonyme de Hanami avec la contemplation des cerisiers en fleurs. Si vous y êtes à cette période de l'année, les parcs et jardins de Kyoto offrent des paysages uniques dans une ambiance conviviale. Amateurs de belles photos, c'est l'occasion de faire crépiter votre appareil ! Voici une liste des meilleurs endroits de la ville pour contempler les sakura et des conseils pour en profiter au maximum.

  • Le chemin de la philosophie longe un petit canal Biwa sur environ 2 kilomètres. Il est bordé de centaines de cerisiers et c'est un lieu très prisé au printemps. Les touristes comme les japonais viennent y faire de magnifiques photos, c'est un des endroits les plus populaires au printemps.
  • Le Daigo-ji est un immense complexe construit à flanc de montagne qui est connu pour être un des meilleurs endroits pour profiter des sakura au sud de la ville. Plus de 1000 arbres, avec notamment des cerisiers pleureurs des montagnes Somei Yoshino et des variétés à fleurs doubles, offrent un spectacle unique.
  • Le temple Ninna-ji est souvent délaissé des visites, malgré ses immenses jardins et bâtiments remarquables. Au printemps ne manquez pas le grand champ de cerisiers Omuro-sakura qui fleurissent à la fin avril, lorsque les autres cerisiers de Kyoto finissent leur floraison.
  • Le sanctuaire Hirano-jinja est un des hauts lieux pour la célébration de Hanami. Vous y trouverez plus de 400 arbres de variétés différentes, dont la floraison s'étale sur plusieurs semaines. Le 10 avril de chaque année se tient le Festival Sakura avec une parade en costumes traditionnels.
  • Le château de Nijo est remarquable par son architecture mais par ses somptueux jardins. Plus de 400 arbres et 50 variétés différentes attirent une foule nombreuse. La nuit les sakura profitent de l'éclairage du château et l'ensemble baigne dans une lumière qui met en valeur l'ensemble du site.
  • Le grand jardin Kyoto Gyoen entoure le palais impérial au centre de la ville. Avec plus de 1000 cerisiers, c'est un endroit où les kyotoïtes aiment se retrouver et y fêter Hanami.
  • Au coeur de Kyoto, le grand parc de Maruyama accueille en son sein de nombreux cerisiers dont un grand et très vieux pleureur. La nuit il est éclairé par dessous, afin de faire ressortir sa beauté.
  • Le temple Kiyomizu-dera est l'un des principaux point d'observation des cerisiers dans le quartier de Higashiyama. Depuis sa plate-forme en bois, cet endroit unique offre aux visiteurs une vue superbe les environs avec presque 1500 cerisiers. Des soirées nocturnes sont organisées, avec une illumination du site.
  • A l'arrière du sanctuaire Heian-jingu se trouve un jardin composé de somptueux cerisiers pleureurs qui font d’ailleurs la renommée de l’endroit. Comme ils atteignent leur pleine floraison quelques jours après les autres, ils sont particulièrement appréciés des touristes ayant ratés le début du Hanami
  • Les montagnes environnantes de Arashiyama se parent de couleurs pastel qui contraste avec le vert du feuillage des arbres. L'endroit est souvent bondé de monde, mais la vue depuis le pont Togetsukyo, sur les cerisiers en fleurs le long de la rivière et des montagnes est unique.
A lire également
La tradition du Hanami au Japon

Aujourd'hui cette coutume a gagné les zones urbaines et particulièrement les multiples parcs et jardins que compte le Japon.

A faire aussi à Kyoto

Kyoto : Top 8 des endroits où admirer les érables à l'automne

Où voir les érables rouges en automne à Kyoto

Momijigari, ou la contemplation des érables rouges à l'automne. Nos coups de coeur des endroits parfois méconnus profiter de ces moments magiques.

Gardons de contact

Ne manquez aucune de mes aventures au Japon

Abonnez-vous à ma lettre d'information :

Rassurez-vous, je déteste les spams autant que vous

Laissez un commentaire !