Partager Tweet Partager Epingler

Lors d’un voyage à Kyoto, il y a certains coins à venir visiter absolument ne serait-ce que pour les vues magnifiques qu’ils vous offrent. C’est pour cela que chaque année, les touristes affluent et notamment en période automnale où la ville se pare de teinte rougeâtres et orangées. Mais son intérêt est aussi les dans innombrables temples et sanctuaires, et notamment celui de Kamigamo jinja qui se trouvent au nord de Kyoto.

L’un des plus anciens sanctuaires de Kyoto

En effet, les japonais sont très attachés aux croyances et aux traditions, ces temples et ses sanctuaires sont donc pour eux, des lieux de recueillement, d’apaisement, des endroits à préserver de toutes agressions extérieures. Parmi ces temples et ses sanctuaires, on retrouve Kamigamo jinja qui fait partie d’un ensemble de deux sanctuaires, le second se nommant Shimogamo-jinja et se trouvant à seulement trois kilomètres.

Ce temple n’est pas le plus connu et le plus visité de la ville, toutefois, il est classé au patrimoine mondial de l’Unesco. Ce sanctuaire se trouve au Nord de Kyoto, près de la rivière Kamogawa. Fondé en 678, soit plus de cent ans avant que Kyoto ne soit la capitale impériale du Japon, le sanctuaire Kamigamo jinja est un endroit dédié au dieu du tonnerre Kamo Wakeikazuchi, en d’autres termes il s’agit d’un lieu sacré pour tous les habitants de Kyoto.

Kamigamo jinja, entre calme et nature

La balade commence tout autour de ce sanctuaire où vous attendent de petits escaliers de pierre entourés d’arbres. Promenez-vous au milieu des branches et laissez-vous porter par le came et la solitude régnant en ces lieux. Le terrain est plutôt vaste et abrite plusieurs pavillons. Devant le premier pavillon se trouve deux tas de sables blanc servant, d’après les légendes, à « recevoir les dieux lorsqu’ils descendent sur Terre ».

Mais ce qui fait aussi le charme du sanctuaire Kamigamo jinja, c’est l’amulette qui se trouve à l’intérieur et qui est très chère aux japonais. En effet, cette amulette porterait chance à toute l’aviation japonaise et comme ce sanctuaire est celui du dieu du tonnerre, cette légende est encore plus soutenue puisqu’il s’agit du dieu qui domine le ciel. Toutes les personnes travaillant dans le domaine aérien prêtent beaucoup d’attention à cette amulette surtout lorsqu’elles doivent voyager vers l’étranger. Cette amulette est en quelque sorte considérée comme une amulette de protection.

Comme vous l’aurez compris, le sanctuaire Kamigamo jinja fait partie des lieux à découvrir à Kyoto. Ainsi, vous y découvrirez de nombreux petits pavillons à l’architecture typique de l’époque de leur construction. En plus, si vous décidez de visiter l’enceinte du sanctuaire, sachez que votre visite sera totalement gratuite, ce qui est plutôt intéressant, il faut l’avouer.

Alors si vous voulez découvrir le sanctuaire du dieu du tonnerre et par la même occasion, voir la fameuse amulette qui porte chance, venez faire un tour à Kamigamo jinja, vous pourrez profiter d’une journée reposante, en plus le 15 mai de chaque année, ce lieu accueille l’une des trois plus grandes fêtes de Kyoto !

Informations pratiques

  • Comment s'y rendre
    Bus : station Kamigamojinja mae sur les lignes 4 et 46
    A pied : 20 minutes depuis la gare de Kyoto
  • Adresse
    339 Motoyama Kamigamo Kita-ku, Kyoto
  • Horaires
    Ouvert tous les jours de 8h30 à 17h
  • Prix
    Entrée gratuite
  • Site officiel
    http://www.kamigamojinja.jp (en anglais)

Réservez votre voyage au Japon

Vérifiez la disponibilité d'un hébergement sur Booking.com ! Vous pouvez réserver une chambre sans paiement à l'avance, vous ne payez qu'au moment du départ. Les annulations sont également gratuites jusqu'à votre arrivée.

A voir depuis Kamigamo

Kinkaku-ji : le temple d'or à Kyoto

~ 3.1 km

Le temple bouddhiste de Kinkaku-ji est le lieu le plus visité de Kyoto. Il s’est fait connaitre pour ses deux étages entièrement recouverts de feuilles d’or.

Ryoan-ji et son célèbre jardin sec

~ 4.2 km

Célèbre pour son jardin de pierres sur un lit de sable blanc, il tire sa zénitude de sa contemplation. Les rochers sont ordonnés d’une telle façon que le visiteur ne peut voir simultanément que quatorze des quinze qui le composent.

Ninna-ji et sa célèbre pagode

~ 4.8 km

Ce temple est remarquable par son imposante porte, ses superbes jardins et sa pagode de 5 étages. Il est aussi réputé pour son immense champ de cerisiers.

Hirano-jinja

~ 3.6 km

Le sanctuaire accueille de nombreux touristes lors du festival des sakura, dans une ambiance amicale et animée.

Shimogamo : un des plus ancien sanctuaire et lieu de festivités

~ 3.0 km

A la rencontre des rivières Kamogawa et Takanogawa, on accède au sanctuaire Shimogamo à travers une très ancienne forêt qui vous ouvre une vue unique sur ses magnifiques bâtiments en bois de couleur vermillon.

Kyoto Gyoen, le parc du Palais impérial

~ 3.9 km

Cette oasis de verdure en plein coeur de la ville, ancienne résidence de l'Empereur, est très prisé au printemps ou bien à l'automne. Du parc on peut voir les montagnes qui entourent Kyoto.

Gardons le contact