Partager Tweet Partager Epingler

Situé en plein cœur du parc Yoyogi, l’un des grands espaces verts de la ville de Tokyo, le sanctuaire Meiji-Jingu est un lieu dédié au culte incontournable, à faire absolument si vous êtes de passage à Shibuya, dans le quartier de Harajuku. Cet ensemble shintoïste, imposant de par sa taille, est à voir pour son architecture et son histoire. Dès que l’on y pénètre, on se sent apaisé et charmé par la solennité du lieu.

Un temple en hommage à l’empereur Meiji

Petit retour sur l’histoire de ce sanctuaire, récent puisqu’édifié en 1920 seulement, et qui devra être reconstruit en 1958, après avoir été détruit pendant la Seconde Guerre mondiale. Lors de sa première construction, il est édifié en signe de reconnaissance à l’empereur Meiji et à l’impératrice Shoken, particulièrement appréciés. Les 100 000 arbres du parc Yoyogi, que l’on traverse pour accéder au sanctuaire, ont d’ailleurs été envoyés eux aussi d’un peu partout dans le Japon pour célébrer le couple impérial, de même que les fûts de saké bordant l’allée menant au temple.

Un sanctuaire à voir pour de nombreuses raisons

Cet espace sacré est très touristique et l’affluence y est donc souvent importante, surtout le week-end. Si l’on y vient, c’est d’abord pour contempler l’architecture de ce lieu unique, tout en bois de cèdre, composé de plusieurs bâtiments (une grande salle de musique et de danse, le Kaguraden, son immense portail en cyprès haut de 12 mètres appelé le torii…).

Mais aussi pour y prier, pour s’y recueillir et pour assister à des cérémonies religieuses. Il n’est ainsi pas rare d’y voir célébré un mariage traditionnel et de pouvoir prendre les jeunes époux dans leurs tenues colorées, en plein cœur du jardin impérial, situé dans l’enceinte du sanctuaire (le Meiji Jingu Gyôen). Pour avoir la chance d’y assister, mieux vaut s’y rendre le dimanche.

Un lieu tout en traditions

Après, il faut savoir qu’on ne pénètre pas comme cela à l’intérieur du temple Meiji-Jingu. Il faut avant cela s’y purifier le corps dans la fontaine de purification située à l’entrée de ce dernier. A l’intérieur, sont ensuite distribués aux visiteurs des waka, poèmes composés par l’empereur et sa femme, de même que des lettres aux divinités (kikanbun) et des petites tablettes où inscrire ses vœux les plus chers (ema). Ces derniers sont après accrochés sur un tableau que l’on peut voir au sein du sanctuaire. Une cérémonie quotidienne a lieu ensuite : les prêtres du sanctuaire invitent alors les dieux à répondre aux souhaits des hommes venus visiter le temple dans la journée…

Le temple Meiji-Jungu est donc un lieu dédié au culte, à voir absolument, pour profiter de son calme ambiant et du charme de toutes ces traditions qui en font un endroit vraiment à part. En en sortant, n’oubliez pas de profitez également de cet écrin de verdure qu’est le parc Yoyogi, où vous promener de nombreuses heures et continuer à vous ressourcer, à l’ombre de ces nombreux arbres à la mémoire eux aussi de l’empereur ayant donné son nom au temple…

A voir depuis Meiji-jingu

Carrefour de Shibuya à Tokyo et sa statue Hachiko

Carrefour de Shibuya et la statue Hachiko

~ 1.9 km

Lieu de rencontre des jeunes japonais, à la pointe de la mode locale, mais c’est aussi un centre majeur des affaires, du transport et de la communication.

Takeshita Dori à Tokyo, des boutiques pour tous les styles

Rue Takeshita Dori

~ 700 m

Célèbre pour son excentricité et les looks décalés des jeunes Japonais s’y rendant à toute heure de la journée, elle est haute en couleurs et à la pointe de la tendance !

Yoyogi, un espace vert en plein quartier populaire de Tokyo

Parc Yoyogi

~ 700 m

Outres les magnifiques promenades qu’on peut y faire, on ne s’ennuie jamais dans ce parc touristique, où se produisent musiciens, danseurs, férus d’arts martiaux, sportifs.

Omotesando Tokyo, shopping élégance et raffinement

Omotesando

~ 1.3 km

Toutes ces boutiques font de l’avenue un lieu dédié au shopping mais ne sont pas à la portée de toutes les bourses.

Meguro-gawa, un endroit unique pour admirer les sakura à Tokyo

Meguro-gawa, la rivière aux sakura

~ 3.6 km

Ce quartier est idéal à découvrir lorsque les cerisiers sont en fleurs. Des sakura sont plantés de chaque côté de la rivière, offrant un spectacle unique.

Gardons de contact

Ne manquez aucune de mes aventures au Japon

Abonnez-vous à ma lettre d'information :

Rassurez-vous, je déteste les spams autant que vous

Laissez un commentaire !