Partager Tweet Partager Epingler

Shinjuku Gyoen est l'un des parcs les plus spacieux de Tokyo. Par la même occasion, il fait partie des endroits les plus visités de la région et pour cause, il offre un espace vert calme et unique en son genre. Pour accéder à l’endroit, prenez la gare de Shinjuku comme repère. L’endroit est situé à quelques pas de là. Depuis la gare de Shinjuku d’ailleurs, vous pourrez déjà apercevoir la splendeur unique des pelouses spacieuses du parc payant. A l’intérieur, vous aurez tout le loisir de parcourir les sentiers pédestres serpentant le parc.

Ajoutant à cette promenade très agréable la vue sur des paysages de toute beauté tranquille et impressionnante. Une ambiance qui assure une évasion relaxante, idéale pour casser le traintrain stressant du centre urbain qui l'entoure. Aussi, au printemps, Shinjuku Gyoen devient l'un des meilleurs endroits de la ville pour apprécier la magnificence des cerisiers en fleur.

Trois espaces différents, propres à différentes cultures

Le parc se compose de trois types de jardins. Le plus ancien étant un jardin paysager japonais traditionnel avec de grands étangs parsemés d'îlots et de ponts. Des arbustes et des arbres bien entretenus entourent l'eau tandis que non loin de là trônent plusieurs pavillons dont le plus atypique est le Kyu Goryotei également connu sous le nom de Pavillon de Taïwan. Ce dernier a été construit à l'occasion du mariage de l'Empereur de Showa. D’autre part, le jardin est le théâtre d’une exposition de chrysanthème se tenant au cours des deux premières semaines de novembre. Le jardin est orné d’impressionnants écrans de fleurs qui se marient à la perfection à de grands pavillons temporaires érigés autour du terrain.

Les autres jardins principaux du parc incluent un jardin français dont l’aspect très symétrique est la preuve d’un savoir-faire acquis sur plusieurs années. L’autre jardin qui compose le parc est un jardin paysager anglais présentant des pelouses larges et ouvertes entourées de cerisiers fleuris. Le reste du parc se compose de zones boisées, de pelouses et de plusieurs structures dont un restaurant, un centre d'information et une galerie d'art. Avec cela, il y a une belle serre renfermant de nombreuses fleurs tropicales et subtropicales.

Shinjuku Gyoen au fil des saisons

Ce parc est très sympathique en automne lorsque les feuilles virent graduellement du vert à un orange presque pourpre. Il y a beaucoup de différents types d'arbres qui changent de couleurs autour du parc, mais les érables sont de toute beauté en cette période de l’année. Ils sont très nombreux autour du jardin japonais et près du Momijiyama littéralement traduit par montagne d'érable et qui se situe sur le côté Est du parc. Les belles couleurs de l’automne apparaissent généralement de mi-novembre et disparaissent aux environs de mi-décembre.

Par ailleurs, de fin mars à début avril, plus de 400 arbres de yoshino fleurissent autour du jardin anglais, transformant les pelouses en une tache de hanami. En outre, le parc a de nombreux cerisiers en floraison de mi-mars à fin avril. En ces temps, vous aurez l’occasion d’admirer les cerisiers en fleur, particulièrement pour ceux qui ont manqué la saison principale.

Voyagez entre trois cultures en visitant les trois types de jardin de Shinjuku Gyoen. Par la même occasion plongez au cœur de cette aura typiquement japonaise et délectez-vous en toutes saisons de la beauté de ces lieux.

A voir depuis Shinjuku Gyoen

Kabuchiko à Tokyo, les endroits à ne pas rater pour sortir

Kabuchiko, une réputation sulfureuse qui séduit

~ 1.3 km

Pour mieux comprendre la réputation de ce quartier sulfureux, examinons les recoins de cet endroit que l’on connait également sous le nom de la ville qui ne dort pas.

Nakano Broadway, shopping manga et kawaii

Nakano Broadway, shopping manga et kawaii

~ 4.9 km

Vous vous retrouverez dans un endroit unique à la fois passionnant et intriguant, un petit coin pop au sein duquel vous ressentirez pleinement l’aura et la sensation de Tokyo.

Omoide Yokocho à Tokyo, l'ambiance inimitable de ses petits restaurants

Omoide Yokocho, les yakitori dans une ambiance populaire

~ 1.3 km

L’endroit est avant tout un spot de restauration offrant la possibilité de déguster toute la diversité et la richesse de la cuisine japonaise.

Gardons de contact

Ne manquez aucune de mes aventures au Japon

Abonnez-vous à ma lettre d'information :

Rassurez-vous, je déteste les spams autant que vous

Laissez un commentaire !