Partager Tweet Partager Epingler

S’il existe un endroit qu’il faut absolument visiter à Tokyo, c’est bien le temple Senso Ji à Asakusa. Ce lieu est un excellent condensé de la beauté et du génie des Japonais. Voici ce que vous réserve cet endroit mémorable.

La légende du plus vieux temple japonais

Selon la légende, le temple de Senso Ji fut bâti en honneur à la déesse Boddhisattva Kannon. Les pêcheurs, Hinokuma Hamanari et Hinokuma Takenari pêchèrent une statue de la déesse dans le fleuve Sumida, mais elle revenait vers eux chaque fois qu’ils tentaient de s’en débarrasser. Le seigneur de la ville décida alors de vouer sa cité à cette déesse et bâtit le temple éponyme en 645. Le temple Sensi est de fait le plus ancien du Japon.

Asakusa a toujours constitué un lieu de partage très populaire. Le temple bâti dans cette partie basse de la ville de Tokyo en constitue la principale attraction. Le bâtiment en impose par la multitude de ses pagodes, son côté rouge orangé rutilant, et la multitude de magasins et de boutiques qui attirent les touristes et les Japonais tout autour de cet édifice religieux.

Les bâtiments du Senso Ji

Si vous visitez le Senso Ji, vous passerez forcément par ces bâtiments incontournables après avoir traversé l’imposante porte d’entrée appelée la «Porte du Tonnerre » ou Kaminarimon.

  • La Nakamise Dori. C’est l’allée principale du temple, composée de dizaines de boutiques qui proposent des souvenirs à l’image du Japon et plusieurs spécialités culinaires qui ne laisseront aucun voyageur indifférent.

  • Denboin et Chingodo. Ce sont les bâtiments imposants situés sur la gauche de la Nakamise Dori. Eux aussi ont une architecture étonnante qui témoigne de la virtuosité des architectes japonais.

  • Hozomon la porte de la salle aux trésors. Elle se trouve juste après les bâtiments de l’allée principale, en l’occurrence le Denboin et le Chingodo.

  • Le Hondo est la pagode à 5 étages située à la droite du Hozomon, un bâtiment dont la taille impressionne et séduit pratiquement tous les touristes.

  • Le Yakushido, le Yogodo, l’Awashimado et le Zenizuka jizo-Do. Ce sont autant de bâtiments qui témoignent de la culture japonaise et sont situés à l’arrière de la pagode à 5 étages.

Pourquoi vaut-il le détour ?

Durant la Deuxième Guerre Mondiale, le temple du Senso Ji fut complètement détruit par les bombardements américains. Mais après le conflit, il fut reconstruit et illustra parfaitement la renaissance et le désir de développement du Japon. Les constructions de l’après-guerre incluaient un meilleur éclairage et un entretien optimal.

Aujourd’hui, la vue offerte sur Tokyo dans la nuit à partir du temple du Senso Ji vaut tous les sacrifices. Pour le plaisir des yeux et le ravissement des sens, visitez le temple rutilant Senso Ji d’Asakusa !

A voir depuis le Senso-ji

Mukojima-hyakka-en : au coeur de Tokyo, un jardin fleuri raffiné et élégant, célèbre pour ses fleurs et ses arbres

Mukojima-hyakka-en : le dernier jardin de l’ère Edo

~ 2.1 km

Bien que Hyakka-en ne représente qu’un tout petit espace, il renferme plus de 600 fleurs qui éclosent tour à tour tout au long de l’année. Ne vous privez pas du plaisir que vous réserve ce lieu enchanté, fleuri et animé.

Parc Sumida : une retraite accueillante après la découverte d'Asakusa

Promenade au parc Sumida

~ 700 m

Ne ratez pas l’occasion de profiter de toutes les merveilles que vous réserve une balade dans les allées du parc Sumida. Il s’agira d’un moment unique à même de susciter en vous d’irrépressibles nostalgies longtemps après votre passage à Tokyo.

Tokyo Sky Tree : une vue incroyable sur la ville

Tokyo Sky Tree : la tour la plus haute du japon

~ 1.4 km

Depuis des années la Tokyo Skytree est un spot de choix pour les férus de photo pour faire les meilleurs clichés de toute la ville.

Gardons de contact

Ne manquez aucune de mes aventures au Japon

Abonnez-vous à ma lettre d'information :

Rassurez-vous, je déteste les spams autant que vous

Laissez un commentaire !