Partager Tweet Partager Epingler

Mukojima-Hyakkaen existe depuis 1804 et ébloui la ville de Tokyo par ses milliers de fleurs. Il s’agit, en effet, d’un jardin public situé à Sumida, dans le quartier Asakusa de Tokyo. Depuis sa création, l’endroit est très prisé pour sa végétation atypique, principalement composée de 360 Ume ou ses pruniers de printemps. En 1945, le Grand Raid aérien de Tokyo a provoqué l'incendie du jardin entier. Cependant, il a rouvert en 1949, revêtant davantage de fleurs, ajoutant à sa collection florale déjà très riche, de nombreuses beautés d'automne. En plus du jardin, l’enceinte comprend un bâtiment doté d’une précieuse architecture, magnifique et unique.

Un jardin fleuri raffiné et élégant, célèbre pour ses Ume et ses Hagi

Bien que Hyakkaen ne représente qu’un tout petit espace, il renferme plus de 600 fleurs qui éclosent tour à tour tout au long de l’année. Ainsi, le parc garde constamment ce visage fleuri pour lequel il est tant apprécié. Vous aurez, donc, tout le loisir d’admirer la beauté subtile des pruniers en fleur, ainsi que des somptueux grenadiers. En effet Mukojima-Hyakkaen réserve une ambiance fraîche et haute en couleur idéale pour une belle promenade de santé.

Ainsi, profitez de l’occasion pour vous créer de beaux souvenirs en dégustant les amuses bouches végétariens proposés par les différents petits cafés qui longent les artères du parc. Le café "Satei Sahara" qui se situe au cœur du parc est l'endroit idéal pour vous accorder un petit repos après votre périple à travers le jardin. L’endroit propose différents types de collations, sucrées ou salées. Spécialisé dans le Mugirakugan, séché et sucré, Satei Sahara vous servira votre délicieux casse-croute avec du thé vert chaud.

Vous pourrez également vous délecter de la saveur inégalée des Umeboshi, qui sont des snacks faits principalement de légumes. Ils peuvent être sucrés ou salés, dégustés sur place ou à emporter.

Les événements saisonniers de Mukojima-Hyakkaen

Mukojima-Hyakkaen organise de nombreux événements saisonniers tout au long de l'année. Le fameux festival de la prune en février est l’un de ces événements qu’il ne faut absolument pas rater si vous êtes de passage à Tokyo durant cette période. A l’occasion, les arbres sont ornés d’autant de lumières qu’ils n’ont de feuilles. Lorsque tombe la nuit, le parc revêt alors un habit différent de celui qu’il porte au matin. Dans les allées de fleurs et de lumières de Mukojima-Hyakkaen, vous pourrez alors vous essayer au Tosenkyo, un jeu traditionnel toujours tant prisé dans la région.

Vous pourrez apprécier diverses représentations telles que le Daidogei, les théâtres de rue et le Joruri qui est un genre de prose dramatique.Puis vous avez le festival des prunes qui est un événement populaire où les gens peuvent entrer en contact direct avec la culture de l’ère Edo. D’autre part, le parc reçoit également le Festival Hagi en automne, le Festival Tairin Asagao, le Festival de l'observation de la lune ainsi que le Festival des insectes. Pour ces deux derniers festivals, vous aurez l’occasion de vous promener dans le jardin avec un verre de bière dans la main, alors que vous regardez la lune ou écoutez la mélodie des insectes.

Vous en conviendrez, Mukojima-Hyakkaen est un incontournable à Sumida. Ne vous privez pas du plaisir que vous réserve ce lieu enchanté, fleuri et animé.

A voir depuis Mukojima-hyakka-en

Le rutilant temple Senso-ji

~ 2.1 km

Asakusa a toujours constitué un lieu de partage très populaire. Le temple bâti dans cette partie basse de la ville de Tokyo en constitue la principale attraction.

Promenade au parc Sumida

~ 1.8 km

Ne ratez pas l’occasion de profiter de toutes les merveilles que vous réserve une balade dans les allées du parc Sumida. Il s’agira d’un moment unique à même de susciter en vous d’irrépressibles nostalgies longtemps après votre passage à Tokyo.

Tokyo Sky Tree : la tour la plus haute du japon

~ 1.7 km

Depuis des années la Tokyo Skytree est un spot de choix pour les férus de photo pour faire les meilleurs clichés de toute la ville.

Gardons le contact