Partager Tweet Partager Epingler

La floraison des cerisiers dépend du climat. Elle débute fin mars dans le sud du Japon à Okinawa, arrive à Tokyo début avril et s’achève à Hokkaido fin avril ou début mai. La floraison des sakuras n’est pas un événement banal au Japon. Chaque année, l’éclosion des bourgeons de ces fleurs est impatiemment attendue par tous les Japonais et aussi par des dizaines de milliers de touristes. Voici pourquoi ces derniers pense que ce phénomène est la réponse à ceux qui se demandent où et quand partir au Japon.

Pourquoi la floraison n'est pas à date fixe ?

Le phénomène dépend essentiellement de facteurs climatiques, tels que la température, et de la situation géographique. Les villes du sud sont les premières à profiter des fleurs sakura, généralement à la fin du mois de mars. Dans le nord, à Hokkaido, vous pourrez en profiter jusqu'au mois de mai.

Cependant, si le printemps est précoce et que le climat est doux, le calendrier de floraison peut donc être avancé de une à deux semaine. Comme les sakuras sont des fleurs très fugaces, l’agence météorologique japonaise prend soin d’estimer avec précision leurs périodes d’effloraison et ainsi permettre à tous de planifier leurs visites en terre nippone.

Pour ceux qui veulent se rendre au Japon pour admirer les cerisiers sakura en fleur, il ne va pas falloir préparer votre séjour trop en avance et suivre la météo. Cependant il existe plus de 100 variétés de cerisiers dans l’archipel, avec chacun une période de floraison légèrement différente. Donc si même si vous arrivez un peu trop tôt ou trop tard, vous aurez toutes les chances de voir la floraison d'au moins une espèce.

Calendrier de floraison en fonction des villes

Les cerisiers en fleurs fleurissent en fonction des régions du Japon où ils se trouvent et des conditions météorologiques des semaines précédentes. Dans beaucoup de régions touristiques, la floraison se passe entre fin mars et début/mi-avril. La floraison commence dès fin janvier sur l’île d’Okinawa en raison de son climat tropical, et se poursuit jusqu’à fin avril ou fin mai dans le nord de Honshu et sur Hokkaido, qui à eux deux bénéficient d’un climat plus frais. Au centre du Japon, à Tokyo, Kyoto et Osaka, la floraison des cerisiers commence généralement début avril, mais cela peut varier de une à deux semaines en fonction des années.

Où profiter pleinement de la floraison des cerisiers en fleurs ?

Le sakura est pour les Japonais un symbole de beauté éphémère et aussi une philosophie de la vie. Les plus grandes villes du pays possèdent toutes leurs allées sous les cerisiers. Si votre destination est Tokyo, vous pouvez profiter de ces courts moments magiques auprès des parcs de Shinjuku, d’Asukayama ou d’Ueno. Vous pouvez également vous rendre sur les bords de la rivière Sumida près d’Asakusa ou des berges de Meguro. Pour apprécier de nombreuses variétés de cerisiers, vous avez le jardin botanique de Koishikawa. Et si vous désirez vous offrir un moment romantique avec votre compagne, le Chidorigafuchi vous offre l’opportunité de naviguer à bord de barques sur les douves tout en admirant les cerisiers.

Les ruines du château Nago sont le site le plus populaire sur l’île d’Okinawa. L’endroit compte dans les environs de 20 000 arbres qui se distinguent par leurs fleurs d’un rose très vif.

À Yokohama, vous pouvez vous rendre au parc de kaminoyama tout près de Minato Miral ou au Sankeien.

Qu’importe la ville dans laquelle vous allez atterrir, à la bonne période, vous ne manquerez pas le magnifique spectacle offert par les sakuras.

Où voir des cerisiers en fleurs à Kyoto

Chaque année au printemps Kyoto devient encore plus éblouillsante lorsqu'elle se retrouve enveloppée par les cerisiers Sakura. Voici les endroits de la ville pour apprécier la floraison de ces cerisiers et fêter Hanami.

Hanami, un levier touristique au Japon

La floraison des sakuras attire des milliers de visiteurs étrangers chaque année au Japon. Puisque cet événement tant attendu ne dure qu’une à deux semaines, une planification méticuleuse du voyage est de rigueur, ce qui s’avère être fort difficile, puisque la floraison est totalement dépendante de la météo. La sècheresse, l’humidité, le froid, la chaleur ou le vent peuvent accélérer, ralentir ou écourter la durée de la floraison.

Le Hanami ou la fête du cerisier a été instauré dans le Japon féodal à partir du 8e siècle. À l’origine, le Hanami correspondait à la période de repiquage du riz. Pour que les récoltes soient bonnes, les paysans avaient pour habitude de déposer des offrandes, de boire du saké et de prier aux pieds de l’arbre à cerisiers. Près d’un siècle plus tard, la cour impériale de Kyôto a repris cette tradition en ajoutant à la boisson de la bonne mangeaille. Cette fête paysanne est devenue une tradition nationale à partir du 17e siècle.

La tradition du Hanami

Chaque année au printemps, l'éclosion des fleurs de cerisiers Salkura marque le début d'une nouvelle année dans l'esprit des japonais. C'est la fête du Hanami.

Sur le même thème

Partir faire du ski au Japon ?

Les stations de ski au Japon sont ouvertes de mi décembre à avril. La haute saison se situe entre mi janvier et fin février. Les stations sont alors très fréquentées, surtout pendant les week-ends et les vacances scolaires.

Partir au Japon pour admirer les feuilles d'automne ?

On appelle KOYO le changement de couleur du feuillage, qui passe du vert au jaune, orange ou rouge vif. C'est un moment privilégié durant lequel les japonais sortent pour admirer la nature. Cela commence au mois d'octobre et se termine fin décembre.

Voir un tournoi de sumos

Il y a 6 tournois officiels de sumo, ils sont organisés dans quatre villes du Japon : Tokyo, Fukuoka, Nagoya et Osaka. Ils ont lieu les mois impairs et durent 2 semaines. Les combats les plus prestigieux sont les derniers du tournoi.

Gardons le contact