Partager Tweet Partager Epingler

Si vous avez déjà visité la bambouseraie de Sagano et que vous êtes tombé en admiration devant ces magnifiques bambous, pourquoi ne pas venir visiter Jizo-in, le petit temple aux bambous ? Ce temple n’est pas très connu des touristes car il est situé à l'ouest de Kyoto, un peu à l'écart du centre ville et qu’il est assez mal desservie par les transports en commun. Mais il n’en reste pas moins une très jolie destination à découvrir. Légèrement caché au cœur d’une petite banlieue résidentielle, ce temple vous accueille et vous fait découvrir un lieu unique se trouvant à proximité du temple des mousses.

Un vieux temple qui a connu la guerre

Fondé en 1367 par Hosokawa Yoriyuki, samouraï du clan du même nom et proche du Shogun Ashikaga Yoshimitsu, ce temple possède un jardin japonais très joli décrivant les seize disciples de Bouddha. Durant la guerre civile Onin, ce temple fut détruit par les incendies, comme beaucoup d’autres d’ailleurs, mais plus d’un siècle plus tard, il fut reconstruit.

Le nom de ce temple est tout simplement le nom du protecteur, guide et gardien des fiables. Vous retrouverez, ainsi, quelques statues le représentant mais elles sont quand même peu présentes étant donné que l’endroit est assez confiné.

Une balade aussi sobre que merveilleuse

La particularité du temple Jizo-in est qu’il s’agit d’un lieu assez sobre aux premiers abords mais dès que l’on pénètre dans l’enceinte du temple, on est automatiquement attiré par les majestueux bambous qui dansent au gré du vent. La visite du temple et son jardin ne sera pas très longue car l’endroit est assez petit mais elle vous procurera quand même de magnifiques souvenirs qu’il serait dommage de ne pas découvrir. Les paysages qui entourent ce temple sont d’une rare beauté. Le meilleur moyen d’apprécier cette visite est de venir seul afin de pouvoir s’imprégner de l’ambiance reposante et de la solitude qui règne.

Le temple Jizo-in fait partie des endroits à visiter absolument à Kyoto même si ce lieu est assez méconnu des touristes. De cette manière, vous pourrez profiter pleinement de votre visite sans vous retrouver bousculer par une horde de touristes cherchant à prendre les plus belles photos. Comme tous les lieux magnifiques de la ville, ce temple est un endroit à préserver le plus longtemps possible compte tenu de son ancienneté et de son histoire.

Dans tous les cas, si vous êtes de passage à Kyoto, nous vous conseillons vivement de venir découvrir ce petit temple aux bambous qui constituera un très joli complément si vous avez déjà visité la bambouseraie auparavant. Profitez de venir le visiter pendant que les touristes ne le connaissent pas encore bien car à partir du moment où ce petit temple connaitra la renommée qu’il mérite, il sera beaucoup plus difficile de venir le visiter en toute tranquillité.

Informations pratiques

  • Comment s'y rendre
    Bus : station Kokedera / Suzumushidera sur les lignes 63 ou 73
  • Adresse
    2 3 Yamadakitanocho, Nishikyo Ward, Kyoto
  • Horaires
    Ouvert tous les jours de 9h à 16h30
  • Prix
    Entrée 500¥
  • Site officiel
    http://takenotera-jizoin.jp (en japonais)

A voir depuis Jizo-in

Saiho-ji, le temple des mousses à l'Ouest de Kyoto

Saiho-ji, un spectaculaire jardin de mousses

~ 350 m

Aussi connu sous le nom de Kokedera, ce temple est célèbre pour son sublime jardin où sont cultivées près 120 espèces de mousses différentes.

Villa impériale Katsura à Kyoto, un petit bijou d’architecture

Villa impériale Katsura

~ 2.3 km

La visite de cette villa vous surprendra par ses pavillons dressés sur des pilotis, son jardin avec un vaste étang et une île au milieu. Les nombreux points de vue font que ce site est exceptionnel.

Gardons de contact

Ne manquez aucune de mes aventures au Japon

Abonnez-vous à ma lettre d'information :

Rassurez-vous, je déteste les spams autant que vous

Laissez un commentaire !