Partager Tweet Partager Epingler

Les ema sont de petites plaques de bois que l’on achète pour écrire un voeux ou une prière. On l’accroche ensuite sur un présentoir dans l’enceinte du temple ou du sanctuaire.

C’est un des éléments caractéristiques d’un sanctuaire shinto car on demande ainsi au Kami auquel le lieu est dédié de lire le message que vous avez écrit sur votre petite planche. Pourtant on en retrouve aussi dans les temples bouddhistes. Il n’est pas rare au Japon de retrouver des éléments d’une religion dans les lieux de culte de l’autre. Shintoïsme et bouddhisme sont devenus indissociables l’une de l’autre.

Vous achetez généralement un Ema dans un des guichets du temple et cela vous en coûtera de 500 à 1000 yens l’unité. Elles ont toute une face décorée, souvent en rapport avec le lieu ou la divinité du sanctuaire, et d’une face vierge sur laquelle vous écrivez le message. Il n’est pas nécessaire de l’écrire en japonais, en français cela marche aussi;-)

Nombreux ema, avec des prières écrites dans diverses langues
Nombreux ema, avec des prières écrites dans diverses langues

Le souhait concerne aussi bien la santé, que le travail, les relations amoureuses ou la réussite d’un examen. Ainsi chaque année de nombreux étudiants préparant leur examen de passage se rendent dans un sanctuaire dédié au dieu des études pour y acheter un Ema et faire un vœu de réussite. De façon plus générale, il n’y a pas de règle précise ; c’est un espace d’expression que vous pouvez utiliser comme vous le souhaitez. J’ai vu des inscriptions en anglais avec des poèmes, des remerciements ou tout simplement des message d’amour universel.

Les plaquettes de bois sont suspendues sur un support dans un coin du sanctuaire ou du temple
Les plaquettes de bois sont suspendues sur un support dans un coin du sanctuaire ou du temple

Vous accrochez ensuite l’Ema sur le support dédié. Vous ne pouvez pas le manquer, il y a déjà beaucoup de petites plaques de bois. Vous vous demanderez même si en rajouter une ne va pas tout faire s’écrouler, tant il y en a.

Réservez votre voyage au Japon

Vérifiez la disponibilité d'un hébergement sur Booking.com ! Vous pouvez réserver une chambre sans paiement à l'avance, vous ne payez qu'au moment du départ. Les annulations sont également gratuites jusqu'à votre arrivée.

Sur le même thème

Temizu-ya, hishaku et rituel de purification par l’eau

Avant de prier, il est nécessaire de se purifier le corps et l’esprit. A l’origine ce rituel se faisait dans une rivière, ou source ou en bord de mer. De nos jours ce sont plutôt des bassins en pierre.

L’Omikuji ou le tirage de la bonne fortune

Les omikuji sont des petits papiers qui prédisent l’avenir. On en tire un sort pour déterminer va décider de la chance ou malchance de cette nouvelle année.

Omamori, le porte-bonheur japonais

Un Omamori est une petite amulette que l’on peut acheter après une prière dans un temple bouddhiste ou sanctuaire shinto. Il s’agit d’un petit sachet en tissus qui contient une prière ou une inscription sacrée.

Comment bien se comporter dans un temple ou un sanctuaire

N’oubliez pas, lors de votre voyage, que les temples et sanctuaires sont des lieux de culte, et qu’il convient de respecter toute forme de religion.

Gardons le contact