Partager Tweet Partager Epingler

Demain je m’envole pour le Japon, et il est grand temps de faire les valises. Partir pour 3 semaines avec plusieurs changements de villes et d’hôtels implique certaines contraintes. Et se contenter des 23kg autorisés par les compagnies aériennes n’est pas une mince affaire. Voici donc ce qu’il y aura dans mes bagages !

Je ne vais pas m’étendre sur la garde-robe que je prends avec moi, mais octobre étant une saison pendant laquelle les températures et la météo peuvent varier, mieux vaut être prévoyant. Donc pas vêtements très chaud mais un assortiment de choses confortables pour la journée et un peu habillées pour le soir. La valise est bien remplie mais je garde quand même de la place disponible pour ramener quelques souvenirs.

Les accessoires indispensables

Partir dans un pays étranger implique de s'équiper de divers accessoires pour s'adapter aux infrastructures locales. Voici toutes les petites choses que j'amène dans mon voyage au Japon afin de rester connecté et ramener un maximum de photos et vidéos :

  • Un adaptateur de prise de courant, car le format est différent de celui de la France. A savoir qu’au Japon la tension est de 100V alors qu’elle est de 220V chez nous. En pratique cela ne pose pas de problème, tous les appareils sont prévus pour fonctionner sur une plage de fréquence de 100V à 240V. Pour info, si vous avez un adaptateur pour les prises aux USA, vous pourrez aussi l’utiliser au Japon.
  • Une multiprise : avec un ordinateur, un téléphone et un appareil photo à recharger tous les soirs il faut mieux prévoir de quoi brancher tout ce monde sur un seul adaptateur. Surtout que le nombre de prises disponibles dans les chambres d’hôtel est souvent limité.
  • Une batterie de recharge, permettant de brancher l’iPhone dessus quand la batterie commence à être trop faible. Le GPS et la vidéo sont consommatrices en énergie et mettent rapidement la batterie à plat. Et il n’y a pas toujours une prise de courant à proximité (en plus d’avoir son adaptateur secteur avec soi). J’aurais donc toujours cette solution de secours pour une recharge facile durant la journée. Je peux éventuellement brancher l’ordinateur dessus en cas de besoin (si cela me prend de vouloir faire du montage vidéo dans le train).
  • Les différents câbles pour brancher iPhone, ordinateur, appareil photo et les adaptateurs pour faire face à la jungle des formats de connecteurs. Des pansements, au cas où mes pieds auraient du mal à supporter les longues marches. Je rajoute aussi quelques médicaments de base (par exemple du Paracétamol).
Tous les accessoires indispensables pour partir au Japon
Tous les accessoires indispensables pour partir au Japon

Un sac en cabine

Tout mon nécessaire aurait logé dans une grosse valise, mais j’amène quand même un sac de voyage au format cabine. Il y a deux principales raisons. La première est que dans l’avion je veux garder à porter de main mon ordinateur, un ou deux bouquins, et je préfère ne pas mettre mon appareil photo dans la valise (personne n’est à l’abris d’un vol, on n’est jamais trop prudent).

La seconde raison est que lors de certains déplacement, je vais voyager léger. C’est-à-dire que je ne vais pas trainer ma grosse valise dans les trains, mais uniquement mon sac de voyage. Comment je fais alors avec la valise? La réponse est dans un service que beaucoup de japonais utilisent : Takkyubin. Ce terme signifie « expédition et livraison rapide à la maison ». Il s’agit d’un service de livraison de colis très populaire, inventé par la société YAMATO en 1973.

Cette société achemine des biens partout dans le Japon, souvent pour le lendemain. C’est un peu notre Chronopost mais qui permet aussi d’acheminer des bagages, avec une notion de service qui laisse rêveur. Il suffit la plus souvent de remplir un formulaire à l’hôtel, et la société de transport vient récupérer vos bagages et les dépose dans votre hôtel suivant.

Blog vidéo de mon voyage au Japon

Lorsque je vais quitter Tokyo pour un aller à Kamakura, Kawaguchiko puis Kyoto, je vais prendre des vêtements que pour 3 jours, et faire expédier la valise directement à Kyoto. Cela coûte environ 15€, somme assez raisonnable pour les 500 kilomètres qui séparent les deux villes.

C’est surtout le côté pratique qui est appréciable. Je vais devoir faire plusieurs changement de train et nous avons tous connu la galère de se tirer sa valise dans les gares bondées et trouver une place pour sa valise dans le train. Si je peux m’éviter cela, autant en profiter. D’ailleurs les japonais ne voyagent que très rarement avec de gros bagages et les trains ne disposent que de quelques espaces pour des valises grand format.

Et surtout ne pas oublier

  • Le passeport
  • L’impression des réservations d’avion et d’hôtel. Même si j’ai aussi ça sur mon iPhone, j’amène quand même une copie papier.
  • Le Voucher du JR PASS
  • L’argent liquide
  • Mon précieux carnet de voyage où j’ai tout noté.
Documents à ne pas oublier avant de partir
Documents à ne pas oublier avant de partir

Me voilà fin prêt à partir ; demain est un grand jour !


Gardons de contact

Partager Tweet Partager Epingler
Ne manquez aucune de mes aventures au Japon

Abonnez-vous à ma lettre d'information :

Rassurez-vous, je déteste les spams autant que vous

Laissez un commentaire !