Partager Tweet Partager Epingler

Les japonais ont un un rapport très différent du nôtre à la nudité et à la pudeur, au coeur de leur vie en société. S'il est impensable de s'embrasser en public, être nu en famille, devant ses collègues ou parmi des inconnus pour aller se prélasser dans les bains publics n'est pas du tout un problème. Les étrangers qui séjournent au Japon ont souvent du mal à tenter l'expérience des douches et des bains publics mais, si vous le sentez et que vous n'êtes pas trop pudiques, n'hésitez pas à expérimenter ces bains d'eau chaude très relaxants et aux vertus thérapeutiques.

Dans les clubs de sport au Japon, les vestiaires et les douches ne sont pas cloisonnés. Bien que les hommes et les femmes soient séparés dans deux espaces différents, les personnes du même sexe se déshabillent et se lavent aux yeux de tous, sans que cela ne soit le moins du monde gênant, car il s'agit d'une habitude ancrée dans les moeurs. En général, un banc est utilisé pour se déshabiller et déposer ses vêtements, puis les japonais se douchent minutieusement avant d'aller se plonger dans un grand bain commun.

Dans les « onsens », ces sources naturellement chaudes et aménagées en bains publics, les japonais se baignent entièrement nus en famille, entre collègues ou entre amis, les hommes et les femmes séparés. Privés ou publics, les « onsens » sont situés dans les régions montagneuses où l'eau naturellement très chaude (34 à 42°) est prélevée des régions volcaniques. Lorsqu'il sont en plein air, ils offrent en général une magnifique vue sur le paysage environnant. Ils sont globalement utilisés pour la détente mais servent également à soigner certains maux comme les rhumatismes ou les courbatures.

On trouve également des « onsens » dans certains hôtels. Avant d'entrer dans les bains communs, il est primordial de se laver intégralement des pieds à la tête. Attention si vous avez l'allure d'un étranger car l'on aura tendance à vous observer à ce moment-là pour vérifier votre niveau de propreté. Il est de rigueur de passer plus de temps que les locaux sous la douche dans ces cas-là, ce qui les rassurera sur votre hygiène corporelle et aidera finalement à détourner les regards inquiets.

Le « sentos » est un autre type de bain public, celui-ci chauffé artificiellement à 42° ou plus. On en trouve dans la plupart des grandes villes mais également dans les campagnes. Ces salles de bains publiques, toujours en intérieur, sont également dédiées à la détente mais aussi beaucoup utilisées pour se laver, notamment par beaucoup de personnes âgées qui y viennent quotidiennement. Comme pour les « onsens », on s'y baigne entièrement nu et les hommes et femmes sont séparés.

Les japonais sont de plus en plus habitués à voir des étrangers dans les « onsens » et les « sentos » et les regards insistants se font plus rares de nos jours. N'hésitez pas à tenter l'expérience si cela ne vous met pas mal à l'aise et que vous souhaitez littéralement plonger dans la culture nippone.

Sur le même thème

La maison traditionnelle japonaise

La maison traditionnelle japonaise

Elles sont sonstruites en matériaux locaux et naturels comme le bois, l'argile et le bambou leur donnant un aspect très pittoresque.

Comment se comporter en société au Japon : quelques règles

Règles de bonne conduite avec les japonais

Si c'est votre premier voyage au Japon, vous ne vous attendez certainement pas à devoir retenir et appliquer autant de règles de vie en société.

Les tatouages au Japon

Les tatouages au Japon

Même si la mentalité japonaise à l'égard des tatouages s'assouplit peu à peu, cet art corporel reste encore assez mal perçu.

Fumer au Japon : à savoir avant de partir en voyage

Fumer au Japon, les règles essentielles à connaître

A l'inverse de la France, le Japon proscrit la cigarette dans la plupart des lieux publics mais l'autorise dans les espaces privés (cafés, restaurants,...)

Gardons de contact

Ne manquez aucune de mes aventures au Japon

Abonnez-vous à ma lettre d'information :

Rassurez-vous, je déteste les spams autant que vous

Laissez un commentaire !