Partager Tweet Partager Epingler

Sanctuaire incontournable des sites à visiter à Kyoto, Fushimi Inari est dédié aux dieux du riz et plus globalement aux récoltes, à la prospérité et aux affaires. C'est certainement le lieu le plus original de Kyoto, et peut-être même du Japon. Sa particularité est de ne pas avoir de grand bâtiment central mais plutôt des enfilades de torii rouge vermillon.

Le sanctaire Fushimi Inari a été fondé en 711 s’étend sur presque 900,000 m² et vous pourrez observer de nombreuses statuettes de renards. En effet, la divinité Inari est représentée par cet animal. Parcouru chaque année par des millions de touristes, le sentier de torii vous permettra d’accéder à une magnifique forêt boisée. Le sommet culmine à 230 mètres de hauteur.

L’ascension du mont Inari

Il y a environ 10,000 torii disposés sur le Mont Inari. L'endroit est très pittoresque car un grand nombre de torii sont disposés très près les uns des autres, formant un immense couloir.

Il faut environ 2 heures pour faire la montée au jusqu'au sommet du Mont Inari. C'est une marche paisible sous les arbres, mais ça monte ! Le chemin peut sembler difficile à certains. Comme le site est très fréquenté il est parfois impossible de s'arrêter pour faire une pause au milieu des marches. Il y a en tout 3 à 4 km avec beaucoup d'escaliers, mais heureusement il y a des étages pour se reposer. Vous y trouverez des restaurants pour grignoter ou vous rafraîchir ainsi que quelques boutiques (souvent hors de prix).

Entrée du sanctuaire Fushimi
Entrée du sanctuaire Fushimi
Il y a souvent beaucoup de monde pour la visite
Il y a souvent beaucoup de monde pour la visite
Chaque torii est gravé avec le nom du donateur
Chaque torii est gravé avec le nom du donateur

Au début du chemin, il y a beaucoup de torii de tailles différentes (certains font plus de 3 mètres de haut) qui se succèdent. C'est la partie la plus belle mais aussi la plus fréquentée et il n'est pas toujours facile d'y faire des photos sans personne. Au bout de 30 à 45 minutes, vous arrivez à l'intersection Yotsutsuji, vous êtes à la moitié de l'ascension. De là vous pourrez admirer de magnifiques panoramas sur la ville de Kyoto.

La plupart des touristes s'arrêtent à cette intersection. Plus vous vous éloignerez un peu du coeur du sanctuaire pour vous rapprocher du sommet du mont Inari, plus la foule se disperse ; les torii sont aussi moins beaux et plus espacés. Tout en haut il y a juste un petit temple dédié à Kami Inari. Si en arrivant Yotsutsuji vous êtes un peu fatigué ou si vous manquez de temps, il est préférable de vous arrêter là car l'essentiel est finalement dans la première moitié de la montée.

L’ascension complète prend un peu moins de 2 heures, et comptez environ 3 heures pour faire l’aller/retour. Durant votre périple vous aurez aussi l'occasion de découvrir de nombreux petits sanctuaires avec des torii miniatures qui proviennent également de dons. Vous comprendrez aisément que visiter le sanctuaire Fushimi Inari demande du temps, surtout si vous faites beaucoup de photos. Comptez ainsi environ une grosse demi-journée sur le site.

Le lieu est de plus en plus fréquenté et pour profiter de la sérénité, n'hésitez pas à y aller plutôt en milieu d'après-midi car une fois que la nuit tombe les éclairages s'allument et les torii deviennent encore plus mystérieux (Fushimi Inari ne ferme pas la nuit).

Un endroit pour se purifier
Un endroit pour se purifier
Les torii forment un véritable tunnel
Les torii forment un véritable tunnel
Une jolie petite lanterne japonaise
Une jolie petite lanterne japonaise

Les origines des torii de Fushimi Inari

Tous les torii formant le chemin vers le sommet du Mont Inari proviennent de donations faites par des entreprises, des hommes d'affaire ou des particuliers. Sur l'arrière de chacun, vous pourrez lire qui est le généreux donateur et quand le don a été fait.

Le coût d'un emplacement sur un de ces torii commence autour de 40,000¥ pour un de petite taille et peut aller jusqu'à plus d'1 million pour les plus grands portails. Pour une entreprise, c’est un moyen d’attirer la prospérité en étant généreux avec la divinité Inari mais c’est sans nul doute aussi moyen de se faire une petite publicité visible sur le torii.

Informations pratiques

  • Comment s'y rendre
    Depuis Kyoto, prenez la ligne JR Nara Line jusqu’à la station Fushimi Inari (2 stations), le sanctuaire est juste à côté
  • Horaires
    Ouvert tous les jours, 24h/24
  • Prix
    Entrée gratuite
  • Site officiel
    http://inari.jp (en japonais)

A voir depuis Fushimi Inari Taisha

Tofuku-ji, temple majeur du bouddhisme zen à Kyoto

Tofuku-ji, le temple aux centaines d'érables

~ 1.1 km

Ce grand complexe fait parti des cinq grands temples de bouddhisme zen de Kyoto. Il est remarquable à l'automne depuis le pont Tsutenkyo, qui enjambe une vallée d'érables.

Daigo-ji, le temple des fleurs au sud de Kyoto

Daigo-ji et ses temples construits sur la montagne

~ 4.6 km

Cet immense complexe de temples bouddhistes est construit au pied d'une montagne et promet une belle balade. Le petit pavillon Bentendo et son pont rouge est un véritable paysage de carte postale.

Gardons de contact

Laissez un commentaire !