Partager Tweet Partager Epingler

La plupart des voyageurs au Japon ne se contentent pas de rester à Tokyo mais en profitent pour faire un petit tour de l'archipel afin de découvrir d'autres visages du pays. Le réseau de transports en commun est assez bien développé, permet d'aller quasiment n'importe où, mais reste assez cher. Heureusement, nous pouvons profiter d'une belle opportunité pour voyager pas cher : le JR PASS.

Il s'agit ni plus ni moins qu'un forfait vous permettant de prendre le train en illimité sur une période. Enfin presque. Au Japon le réseau ferré est exploité par plusieurs compagnies, la plus importante étant la Japan Railways. Ce pass permet d'emprunter tous les trains de cette compagnie à l'exception des Shinkansens les plus rapides (Nozomi).

Le JR PASS est disponible en plusieurs versions, nationales ou bien locales (limitées à une région en particulier) et pour plusieurs périodes : 1, 2 ou 3 semaines. Beaucoup se demandent si son acquisition, qui reste assez coûteuse, est rentable ou non. Pour une semaine comptez un peu plus de 200€, mais c'est à mettre en relation avec le prix d'un billet de train aller/retour de Tokyo à Kyoto qui revient à 16500¥ soit environ 127€. Lors d'un voyage au Japon de 2 semaines, le pass d'une semaine est amorti simplement en faisant un trajet entre ces 2 villes.

DOSSIER COMPLET
Japan Rail Pass : prendre le train en illimité

Tout savoir sur ce précieux pass, une solution pratique et économique pour prendre le train

Il existe des solutions de transport plus économiques, telles que le bus, mais aussi plus lentes et un peu moins confortables. Le train reste cependant la solution la plus pratique.

Pour mes 3 semaines au Japon j'ai donc décidé de prendre un JR PASS pour 2 semaines. Il se commande sur internet et je l'ai reçu quelques jours plus tard. En fait on ne reçoit pas directement le pass, mais un bon d'échange (voucher). Une fois sur place, il suffit de se rendre dans un guichet de la compagnie JR pour récupérer le pass définitif. La période de validité commence donc le jour de l'activation.

Le voucher est nominatif et doit être échangé sur place contre le JR PASS

Comme je vais commencer par quelques jours à Tokyo, je ne vais échanger mon voucher que lors de mon départ vers Kamakura et encadrer tous mes déplacements en dehors de la capitale durant ces 2 semaines. L'autre avantage est de ne pas avoir à prendre de ticket à chaque trajet ; j'aurai juste à montrer mon précieux sésame à l'agent se trouvant à côté des portiques, et je passe tout simplement. C'est un gain de temps et pour ceux qui ne parlent pas japonais, c'est un aspect pratique bien appréciable.

Pourtant ce n'est pas pour autant que tous les trains me seront accessibles gratuitement. La compagnie Japan Railways opère sur une grande majorité du réseau mais pas entièrement. Par exemple lorsque je vais aller à Kawaguchiko à côté du Mont Fuji, la fin du trajet se fera par une autre compagnie et me coûtera 1140¥.

Me voilà donc paré pour de longues heures de train. Heureusement je vais amener mon ordinateur avec moi et je vais pouvoir continuer à écrire pendant ce temps !


Gardons de contact

Partager Tweet Partager Epingler
Ne manquez aucune de mes aventures au Japon

Abonnez-vous à ma lettre d'information :

Rassurez-vous, je déteste les spams autant que vous

Laissez un commentaire !