Partager Tweet Partager Epingler

Rarement emprunté par les touristes, le bus n'en reste pas moins utile pour au sein d'un même quartier. Mais, quand on ne parle pas japonais, cela peut sembler compliqué. On lui préfère donc logiquement le métro ou le train.

Il existe plusieurs types de bus, avec un système de tarification différent :

  • les bus communautaires à tarif unique (100¥), qui permettent de se déplacer à l'intérieur d'un même quartier
  • les bus de compagnie Tokyo Metropolitan (ou Toei), eux aussi à tarif unique (210¥) et qui fonctionnent avec les cartes SUICA ou PASMO
  • les bus qui permettent de rejoindre la banlieue et dont le prix varie en fonction de la distance. Leur seul avantage est le prix par rapport au métro ou au train, mais ils sont plus compliqués à utiliser.

Nous allons ici parler plus précisément des deux premiers car ce sont ceux que vous aurez peut-être l'occasion d'utiliser lors de votre voyage au Japon. La première chose sera de repérer votre arrêt, et comme dans toutes les grandes ville ce n'est pas toujours le plus simple. Dans la très grande majorité des cas, les informations sont écrites en japonais et aussi en anglais. Sur les arrêts les plus modernes, un panneau indique la position du prochain bus et le temps d'attente. Quand votre bus arrive (il est toujours à l'heure), vérifier qu'il s'agit bien du bon en vérifiant son numéro et la liste des principaux arrêts desservis.

Comment prendre le bus à Tokyo

Montez alors par l'avant et réglez le montant de la course dans la machine se trouvant à côté du chauffeur. Soit avec des pièces, soit avec votre carte SUICA si le bus l'accepte.

Sur le trajet, le chauffeur annonce toujours le prochain arrêt (en japonais). Si c'est le votre appuyez sur l'un des boutons jaunes qui se trouvent un peu partout dans le bus. Les portes s'ouvriront automatiquement. Voilà, vous avez pris le bus à Tokyo !

Sur le même thème

Comment prendre le métro à Tokyo. Plan de ligne, acheter un ticket

Le métro de Tokyo

Tokyo est une ville immense, et pour s'y déplacer le métro sera une aide précieuse. Ponctuel, propre, performant, les qualificatifs ne manquent pas. Pourtant il comporte quelques particularités.

Gardons de contact

Ne manquez aucune de mes aventures au Japon

Abonnez-vous à ma lettre d'information :

Rassurez-vous, je déteste les spams autant que vous

Laissez un commentaire !