Partager Tweet Partager Epingler

Faire un voyage au Japon avec des enfants peut-être assez stressant et fatigant que ce soit pour le bébé que pour les parents. Il faut penser à la destination, au décalage horaire, aux dossiers essentiels à avoir, aux conditions à respecter dans l’avion, aux nourritures pour bébé une fois arrivé à destination, etc. Nous avons choisi pour vous le Japon, une destination unique, à ne pas rater pour un voyage inoubliable avec son bébé.

Les préparatifs à faire avant de partir au Japon avec votre bébé

Au dessous de 2 ans, sachez que le voyage d’un bébé à bord d’un avion pour le Japon est actuellement gratuit. Votre bébé aura l’avantage de voyager gratuitement sur vos genoux. Vous pouvez même demander un petit berceau où le placer dans l’avion si vous voulez le faire dormir ou le rendre plus à l’aise. Cette condition est permise pour les bébés de moins de 10 kg.

Le berceau vous permettra de réserver de la place aux rangées de devant de votre siège pour votre bébé. Il sera attaché à vos ceintures grâce à un petit harnais qu’une hôtesse vous apportera au moment du décollage. Toutefois, vous ne devez pas oublier de signaler sa présence si vous tenez à le porter sur vos genoux. L’option siège est à penser pour les bébés de plus de 8 mois.

Comment s’y déplacer et où se rendre ?

Une fois arrivé au pays, sachez que les transports publics sont aussi gratuits pour les enfants de moins de 6 ans. Vous pouvez voyager avec bébé partout sans faire trop de dépenses. Si vous voulez le promener dans une poussette, nous vous conseillons d’éviter les heures de pointe dans les villes japonaises comme à Tokyo ou à Shibuya. Autre option: vous pouvez aussi utiliser les ascenseurs. Il y en a partout et c’est très facile d’accès, conçus spécialement pour aider les parents qui se promènent avec leurs enfants. Sachez que vous pouvez également louer une poussette pour enfant au Japon.

Vous pouvez vous rendre dans des magasins physiques comme Canal City à Fukuoka ou sur des sites de boutiques en ligne comme chez Nicebaby ou encore chez Babyfriend. Vous y trouverez des accessoires et des matériels spécial bébé adaptés à vos besoins. Vous cherchez où changer les couches de votre bébé ? Sachez que toutes les gares, tous les centres commerciaux et tous les restaurants au Japon disposent de toilettes et des sièges pour bébé. Une autre solution idéale aussi : les Baby Room, ce sont des centres commerciaux destinés seulement aux bébés. Votre bébé sera pris en charge de la tête aux pieds pendant votre shopping. Il y sera changé, lavé, nourri, et allaité.

Nourritures et couches pour bébé

Le sujet des nourritures pour bébé en terre étrangère est un problème assez complexe. Les parents ont du mal à trouver ce qui convient à leur bébé. Ils sont méfiants pour leur santé. Au Japon, cette peur disparaîtra sûrement. Vous y trouverez des variétés de nourritures spécial bébé de qualité fiable et à prix accessibles à tous les budgets.

Sachez que les nourritures pour bébé au Japon ne sont vendues que dans des centres spécialisés : dans des drugstores ou des pharmacies. Vous pouvez y trouver du lait vendu en 2 tranches d’âge (pour les moins de 9 mois et pour les plus de 9 mois), des petits pots, des aliments en poudre, etc. Quant aux couches, vous n’avez aucun souci à vous faire. Ils sont vendus partout et existent sous différents modèles.

Sur le même thème

Partir au Japon avec un adolescent : que faire ?

Voyage au Japon avec un ado

Le Japon est une destination riche en découvertes, suscitant l'émerveillement à chaque instant. Les ados apprécieront plus que tout ce voyage sur les traces des Samouraïs où traditions séculaires flirtent avec les technologies avant-gardistes.

Je suis enceinte, puis-je partir au Japon ?

Partir au Japon enceinte

C’est une question que se posent toutes les futures mamans. Voici un article avec tous les éléments et les conseils pour répondre aux femmes enceintes qui souhaiteraient voyager au Japon.

Gardons de contact

Ne manquez aucune de mes aventures au Japon

Abonnez-vous à ma lettre d'information :

Rassurez-vous, je déteste les spams autant que vous

Laissez un commentaire !