Partager Tweet Partager Epingler

Un autre élément de la maison traditionnelle japonaise est le jardin. Il en existe différents types, mais la plupart contiennent les mêmes éléments de base et sont basés sur des principes bouddhiste zen, la tranquillité et invitent à la contemplation. Ces petits jardins sont des témoins du temps qui passe, et fonctionnent de concert avec la maison. Tout en étant antagonistes, ils se complètent. Si la maison est le symbole de la culture et de l'activité, le jardin est celui de la nature et du temps qui passe. Entre les deux, une notion incontournable des jardins japonais : le rapport entre l'espace et le temps.

Dans une résidence privée, les jardins sont entourés de clôtures ou de hautes haies. La maison est parfois située au milieu du jardin, afin de pouvoir admirer ce dernier de chacune des pièces. Mais comme ces jardins considérés comme de précieux écrins, ils sont souvent installés au cœur ou à l’arrière des maisons. Ainsi ils ne sont visible que par les occupants de la demeure.

Une mise en scène de la nature à échelle réduite

La nature est omniprésente dans la culture japonaise. Si les jardins font partie d'une tradition ancestrale et restent une valeur importante aux yeux des jeunes générations. Même si dans les villes l’espace disponible se rétrécit, les japonais ne veulent pas sacrifier ce lien à la nature. Véritables tableaux vivants, la nature s’infiltre dans les maisons, invitation à la contemplation et à la méditation sur le temps qui passe.

Dans les jardins japonais, le vert est omniprésent tout au long de l’année, avec des plantes à fleurs seulement au printemps. On fera un choix de végétaux persistants et notamment les pin. Les pierres jouent aussi un rôle important, dans le choix de leur forme ainsi que leur placement. Elles sont utilisées pour les allées (les fameux pas japonais), mais elles sont également regroupées de façon symboliques.

L’eau est également souvent présente, car elle représente à la fois la vie et la purification. Elle peut provenir d'une source naturelle mais dans la plupart des cas ce seront de simples bassins. La encore, le choix des matériaux est important, et la pierre sera privilégiée pour rester dans la philosophie zen.

Les jardins japonais

Les jardins japonais sont le lieu privilégié pour entrer en contact avec les dieux. Ces endroits se devaient alors de représenter la sérénité, la sobriété et la simplicité.

Le zen dans le jardin de la maison japonaise

La maison japonaise est résolument inspirée par la philosophie zen. Elle repose sur un style de vie épuré qui privilégie le confort et le bien-être tout en s'ouvrant dans totalement sur le jardin. Ce dernier suggère des paysages grandioses, idéalise la nature selon des codes esthétique stricts. Le jardin japonais est conçu comme un paysage idéal en miniature. Il reflète d'une part le rang social et la personnalité du propriétaire qui vient y méditer et s'y ressourcer, l'occupant et de sa famille d'autre part.

Simplicité et évocation du temps qui passe sont à la base du concept de la beauté zen. La seule présence du jardin visible depuis la pièce principale de la maison, ouvre à la contemplation. Quelques éléments suffisent à évoquer un paysage. Les Japonais intègrent des microcosmes dans au sein de leurs maisons, un patio de quelques mètres carrés suffit à se croire devant un coin de nature.

Réservez votre voyage au Japon

Vérifiez la disponibilité d'un hébergement sur Booking.com ! Vous pouvez réserver une chambre sans paiement à l'avance, vous ne payez qu'au moment du départ. Les annulations sont également gratuites jusqu'à votre arrivée.

A lire aussi sur la maison japonaise

L'intérieur d'une maison japonaise

La culture du pays a fortement influencé la décoration intérieure ainsi que l’architecture des maisons japonaises. La recherche du minimalisme, de la simplicité et du zen sont des valeurs chères aux nippons.

Maison japonaise : un minimalisme à l'état brut

La construction japonaise se caractérise par son côté minimaliste. Cela semble être un véritable art de vivre qui s’est imprégné de la culture nipponne.

Gardons le contact